Wind in the Wires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wind in the Wires

Album par Patrick Wolf
Sortie
Enregistré d'octobre 2003 à août 2004
Durée 42:08
Genre Folktronic
Format CD, 33 tours, téléchargement
Auteur-compositeur Patrick Wolf
Producteur Patrick Wolf
Label Tomlab

Albums par Patrick Wolf

Singles

  1. The Libertine
    Sortie : 31 janvier 2005
  2. Wind in the Wires
    Sortie : 13 juin 2005
  3. Tristan
    Sortie : 31 octobre 2005

Wind in the Wires est le deuxième album du chanteur et compositeur anglais Patrick Wolf.

C'est un album fait en cercle restreint, en famille, avec son père, Dereck Apps, et sa sœur, Jo Apps.

Dans une interview, Patrick Wolf explique que pour cet album il voulait « rassembler toutes les chansons qui avaient trait à la mer, au vent et à l'électricité. Je voulais vraiment que mon second album donne l'impression de quelqu'un qui joue du piano dans une petite cabane au bord de la mer ou en haut d'une falaise en écoutant l'orage et le tonnerre. L'image que j'avais dans la tête était vraiment celle de l'hiver anglais, dur et froid, avec la mer déchaînée et les vagues qui se brisent contre la falaise. Je voulais vraiment donner ce sentiment de liberté un peu comme être sur un bateau au milieu de l'océan. » [1]

Liste des morceaux[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Patrick Wolf. 

No Titre Durée
1. The Libertine 4:23
2. Teignmouth 4:50
3. The Shadowsea 0:37
4. Wind in the Wires 4:18
5. The Railway House 2:24
6. The Gypsy King 3:08
7. Apparition 1:16
8. Ghost Song 3:13
9. This Weather 4:35
10. Jacob's Ladder 1:21
11. Tristan 2:36
12. Eulogy 1:44
13. Land's End 7:06
42:08

Explications[modifier | modifier le code]

  • Le titre The libertine, en français Le libertin, est pris au sens premier du mot libertin, «qui remet en cause les dogmes établis».
  • Le titre Teignmouth fait référence à Teignmouth, une ville portuaire du sud de l'angleterre.
  • Le titre The Shadowsea, en français La mer d'ombre, est un interlude.
  • Le titre Wind in the Wires, en français Le vent dans les fils, est un titre qui parle de liberté.
  • Le titre The Railway House, en français La maison du chemin de fer parle d'une maison dans un coin abandonné.
  • Le titre The Gypsy King, en français Le roi gitan.
  • Le titre Apparition, est un interlude instrumental.
  • Le titre Ghost Song, en français La chanson fantôme.
  • Le titre This Weather, en français Ce temps est une chanson en deux parties, très mélancolique au début quand un temps côtier hivernal est décrit, puis plus rapide après quand l'auteur explique qu'il se battra pour revoir un beau temps.
  • Le titre Jacob's Ladder, en français L'échelle de Jacob fait référence à l'histoire biblique l'échelle de Jacob.
  • Le titre Tristan est basé du personnage cornique, Tristan, de la légende Tristan et Iseut.
  • Le titre Eulogy, en français Éloge dans le sens éloge panégyrique
  • Le titre Land's End, en français La fin des terres parle du départ en tournée après la sortie d'un disque.

Singles[modifier | modifier le code]

The Libertine[modifier | modifier le code]

Sorti le 31 janvier 2005

CD
No Titre Durée
1. The Libertine [Radio Edit] 3:56
2. Penzance 5:19
3. Wind in the Wires [Clifftop Demo] 2:26
7" vinyle
No Titre Durée
A. The Libertine [Radio Edit] 3:56
B. Afraid (reprise de Nico) 3:09

Wind in the Wires[modifier | modifier le code]

Sorti le 13 juin 2005

CD
No Titre Durée
1. Wind in the Wires 4:18
2. Souvenirs 3:56
3. Godrevy Point 4:38
7" vinyle limité à 2000 exemplaires
No Titre Durée
A. Wind in the Wires 4:18
B. Ignis Fatuus 5:20

Tristan[modifier | modifier le code]

Sorti le 31 octobre 2005

CD
No Titre Durée
1. Tristan 2:36
2. The Hazelwood 4:03
3. Idumea 2:45
7" vinyle limité à 1000 exemplaires
No Titre Durée
A. Tristan (Album Version) 2:36
B. Idumea 2:45

Crédits[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Interview de Sound of violence.