Winchester '73

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Winchester.

Winchester '73

alt=Description de l'image Winchester73 trailer.png.
Titre original Winchester ’73
Réalisation Anthony Mann
Scénario Robert L. Richards (en)
Borden Chase
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre western
Sortie 1950
Durée 92 min. (1 h 32)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Winchester ’73 est un western américain sorti en 1950, réalisé par Anthony Mann, avec James Stewart dans le rôle principal. Winchester '73 est le premier des cinq films du cycle de westerns d'Anthony Mann avec James Stewart.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La Winchester modèle 1873 est l'arme qui a conquis l’Ouest. Tous les cow-boys rêvent d'en avoir une. L'usine Winchester, qui la fabrique, en distingue de temps à autre une en particulier dont la qualité dépasse celle de toutes les autres, et cette carabine d'exception est appelée « une sur mille ». Justement, l'une d'elles est l'enjeu du concours de tir organisé à Dodge City pour les fêtes du centenaire de l’indépendance. C'est aussi la raison pour laquelle Lin McAdam s'y rend mais son objectif n'est pas tant de gagner la carabine que de retrouver un homme qui, tireur émérite comme lui, pourrait bien se trouver parmi les candidats.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Acquisition des droits et scénario[modifier | modifier le code]

La première version du scénario, basée sur une histoire de Stuart N. Lake, est écrite par Robert L. Richards, mais Mann ne l'aime pas[1]. Le scénariste Borden Chase est engagé pour écrire une nouvelle version[1]. Chase et Mann travaillent main dans la main pour le projet[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Stewart accepte un marché avec le studio de cinéma Universal-International pour tourner dans Harvey (1950), il accepte de faire partie du projet Winchester '73 (1950)[1]. Cela permet au studio d'avoir une tête d'affiche pour un western[1]. De plus, en échange d'un salaire inférieur Stewart est rémunéré sur les recettes du film[1].

Réalisation[modifier | modifier le code]

Aaron Rosenberg est chargé par le studio de la production du film[2]. Alors que Fritz Lang doit réaliser Winchester '73, il abandonne le projet[1]. Stewart suggère le nom de Mann pour la réalisation ayant été impressionné par sa réalisation du western La Porte du diable (1950)[1].

Analyse[modifier | modifier le code]

Exploitation[modifier | modifier le code]

Promotion, distribution vidéo et exploitation télévisuelle[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays Box office
Drapeau des États-Unis États-Unis 2 250 000 dollars[3]
Drapeau de la France France 917 393 entrée[4]

Le film fait un très bon score au box-office en 1950 aux États-Unis avec 2 250 000 dollars de recettes[3]. En France, le film a été vu par 917 393 spectateurs lors de son exploitation en salle[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h Basinger 2007, p. 79
  2. Basinger 2007, p. 80
  3. a et b « Box Office - Winchester '73 », sur imdb.com (consulté le 27 août 2013)
  4. a et b « Winchester '73 », sur Allociné (consulté le 27 août 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-François Rauger, Universal, 100 ans de cinéma, Paris, La Martinière,‎ octobre 2012, 1e éd., 280 p. (ISBN 978-2-7324-5392-7)
  • Jean-Marc Bouineau, Alain Charlot et Jean-Pierre Frimbois, Les 100 chefs-d'œuvre du western, Alleur, Belgique, Marabout,‎ avril 1989, 1e éd., 220 p. (ISBN 2-501-01167-8)
  • (en) Jeanine Basinger, Anthony Mann, Wesleyan University Press,‎ 2007, 1e éd., 214 p. (ISBN 9780819568458, présentation en ligne)
  • (en) William Darby, Anthony Mann: The Film Career, McFarland,‎ 2009, 294 p. (ISBN 9780786454488, présentation en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]