WinDbg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
WinDbg
Développeur Microsoft
Dernière version 6.2.9200.20512 (16 avril 2013)
Environnement Windows
Langue Anglais
Type Débogueur
Licence Propriétaire
Site web www.microsoft.com/whdc

WinDbg est un débogueur gratuit – distribué et réalisé par Microsoft - pour le système d'exploitation Windows de Microsoft. C'est un logiciel avec un environnement graphique qui peut être utilisé pour déboguer des applications en mode utilisateur, des drivers, ou le système d'exploitation lui-même en mode Noyau. Il a peu de points communs et ne doit pas être confondu avec le débogueur, plus connu, de Visual Studio, ce dernier n'ayant notamment pas de possibilité de déboguage en mode kernel.

WinDbg peut être utilisé pour déboguer des memory dumps en mode kernel après un écran bleu de la mort (BSOD : Blue Screen Of Death, pour les anglophones), qui apparait lorsqu'un bug check (erreur irréparable) intervient. Il peut aussi être utilisé pour déboguer des dumps de programmes en mode utilisateur après un crash. Cette technique est connue sous le nom de déboguage post-mortem.

WinDbg a aussi la possibilité de charger automatiquement des fichiers de symboles d'un serveur suivant certains critères (par exemple suivant le CRC d'un fichier, si la version est uni ou multiprocesseur, suivant la date du fichier, etc.). Si un serveur privé de symboles est configuré, les symboles peuvent être chargés dans le débogueur offrant la possibilité de déboguer au niveau du code source. Ces facilités évitent les problèmes de déboguage notamment lorsqu'un programme est présent sous la forme de plusieurs versions binaires sur une machine cible, éliminant ainsi la nécessité de trouver et d'installer les versions de symboles sur la machine hôte. Microsoft propose un serveur de symboles publics disposant des symboles publics (incluant les service packs) pour une grande majorité de ses systèmes d'exploitation.

Les dernières versions de WinDbg sont distribuées avec les outils de déboguage (Debugging Tools) de Microsoft. Ces différents outils de déboguage partagent un moteur de débogage commun entre WinDbg et des débogueurs en ligne de commande comme KD, CDB et NTSD. Cela implique que la plupart des commandes pour un de ces débogueurs fonctionneront sans changement sur un autre de ceux-ci, permettant ainsi aux utilisateurs d'utiliser l'interface qu'ils préfèrent.

Liens externes[modifier | modifier le code]