Win32s

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Win32s était une extension de Windows 3.x nécessitant une machine IA-32 contenant la prise en charge d'un jeu très réduit d'instructions Win32 (« s » veut dire « subset »). Win32s a été supporté par les compilateurs de Microsoft jusqu'à 1997, où la nouvelle configuration des compilateurs construisaient des exécutables où l'adresse de chargement n'est pas disponible et où la section .reloc est manquante (voir (en) relocation). Ce n'est en aucun cas un problème sur les vrais Win32 (Windows 9x/NT/XP et autres) car l'adressage virtuel fait croire au programme que toute la mémoire d'un segment est disponible.

La distribution standard était fournie avec un jeu nommé Freecell dont la version 32 bits (fournie par ailleurs avec Windows 9x/NT) permettait le test du bon fonctionnement des appels système Win32. La mise en œuvre de Win32 a été beaucoup plus complète sous Windows 95 qui était presque totalement compatible avec Windows NT 3.x.