Wiltshire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 19′ 11″ N 2° 12′ 32″ O / 51.31972, -2.20889 ()

51° 20′ 00″ N 1° 55′ 00″ O / 51.333333333333, -1.9166666666667 ()

Wiltshire
Wiltshire
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Statut Comté non-métropolitain
Comté cérémonial
Comté traditionnel
Région Angleterre du Sud-Ouest
Démographie
Population 639 500 hab. (2011)
Densité 184 hab./km2
Population Admin. 474 300 hab.
Densité 146 hab./km2
Géographie
Superficie 3 485 km2
Superficie Admin. 3 255 km2

Wiltshire (pron.: [ˈwɪltʃər] ou [ˈwɪltʃɪər], anciennement [ˈwɪlʃər]; ou County of Wilts) est un comté cérémonial du sud-ouest de l'Angleterre, d'une superficie de 3 476 km2. Il est bordé par les comtés d'Hampshire, Dorset, Somerset, Gloucestershire, Oxfordshire et Berkshire. Son chef-lieu administratif est Trowbridge, située à l'ouest du comté.

Le comté est renommé pour les pierres de Stonehenge, l'énorme cromlech d'Avebury et la cathédrale de Salisbury.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le comté était auparavant appelé le Wiltonshire, une altération du nom anglo-saxon Wiltunscir. Wilton est une ville dont le nom provient de la rivière Wylye.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Wiltshire présente plusieurs vestiges archéologiques datant d'avant l'arrivée des Romains en 54 av. J.-C. Les premiers établissements humains de la région ont été fondés pendant l'Âge de la pierre, y compris le monument mégalithique de Stonehenge et le cromlech d'Avebury. Vers le VIIe siècle, le comté se trouve à la frontière de l'ouest du royaume de Mercie. Les Danois l'occupent en 878 et après la conquête normande de l'Angleterre en 1066, le comté tombe aux mains de la couronne anglaise et de l'Église catholique romaine.

À l'époque du recensement national de 1086, le Wiltshire est en grande partie rural et dépendant de l'agriculture. Le Livre du Jugement dernier mentionne 390 moulins en fonction et des vignobles à Lacock et à Tollard. Au cours des siècles suivants, la population du Wiltshire pratique l'élevage, surtout de moutons. Au XIIIe siècle, les couvents cisterciens du comté exportent déjà de la laine en Flandre et à Florence.

Au temps de la guerre civile anglaise du XVIIe siècle, le Wiltshire soutient le Parlement britannique contre le roi Charles Ier.

Au XVIIIe siècle, les habitants du Wiltshire ont été à l'origine de la légende des « ratisse-Lune », les Moonrakers.

Administration[modifier | modifier le code]

Les 98 membres du conseil comtal se divisent entre :

62 conservateurs
24 libéraux-démocrates
10 indépendants
2 travaillistes

Liens externes[modifier | modifier le code]