Wilton Guerrero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guerrero (homonymie).
Pix.gif Wilton Guerrero Baseball pictogram.svg
Deuxième but, voltigeur
Frappeur ambidextre  Lanceur droitier
Premier match
3 septembre 1996
Dernier match
1er octobre 2004
Statistiques de joueur (1996-2004)
Matchs 678
Moyenne au bâton ,282
Coups sûrs 473
Circuits 11
Points produits 127
Équipes

Wilton Guerrero (né le 24 octobre 1974 à Don Gregorio en République dominicaine) est un joueur de baseball professionnel ayant joué dans les Ligues majeures de 1996 à 2004. Il est le frère aîné de Vladimir Guerrero, avec qui il a joué pour les Expos de Montréal.

Carrière[modifier | modifier le code]

Dodgers de Los Angeles[modifier | modifier le code]

Wilton Guerrero signe son premier contrat professionnel en 1991 avec les Dodgers de Los Angeles. Il joue son premier match dans les majeures avec eux le 3 septembre 1996. À sa saison recrue en 1997, il maintient une moyenne au bâton de ,291 en 111 parties jouées. Il termine troisième dans la Ligue nationale de baseball pour les triples, avec 9[1].

Il connaît en 1998 une bonne première moitié de saison chez les Dodgers, mais passe aux Expos de Montréal à la date limite des transactions le 31 juillet. Il accompagne à Montréal le lanceur partant Ted Lilly, le voltigeur Peter Bergeron, alors que les Dodgers reçoivent le joueur d'arrêt-court Mark Grudzielanek, le lanceur Carlos Pérez et le voltigeur Hiram Bocachica. Un joueur des ligues mineures, Jonathan Tucker, passe aussi aux Expos dans l'échange mais n'atteindra pas le niveau majeur.

Expos de Montréal[modifier | modifier le code]

À son arrivée chez les Expos, Wilton s'aligne avec son frère Vladimir, déjà meilleur joueur de l'équipe. Wilton complète la saison 1998 avec 114 coups sûrs en 116 parties pour Los Angeles et Montréal, soit 10 de plus que son sommet personnel établi l'année précédente. Avec 9 triples, il se classe de nouveau troisième à ce chapitre dans la Ligue nationale[2].

Joueur surtout reconnu pour ses aptitudes défensives, Guerrero connaît une de ses meilleures années à l'attaque en 1999 avec une moyenne au bâton de ,292 et 31 points produits, un de moins que son record personnel de 32 pour les Dodgers en 1997.

Il quitte Montréal après la saison 2000, devenant agent libre en décembre.

Reds de Cincinnati[modifier | modifier le code]

Guerrero signe un contrat avec les Reds de Cincinnati le 9 janvier 2001. Dans la saison qui suit, il frappe dans une moyenne au bâton de ,338 avec 48 coups sûrs en 60 parties.

Dernières saisons[modifier | modifier le code]

Le 11 juillet 2002, les Reds échangent Guerrero, le voltigeur Juan Encarnación et le lanceur gaucher Ryan Snare aux Marlins de la Floride en retour du lanceur droitier canadien Ryan Dempster. Guerrero est immédiatement ajouté à une transaction que les Marlins sont en train de conclure avec les Expos : il accompagne Cliff Floyd et Claudio Vargas à Montréal alors que l'équipe de Floride reçoit Carl Pavano, Graeme Lloyd, Mike Mordecai, Justin Wayne et Donald Levinski. Pour Wilton, il s'agit d'un deuxième séjour chez les Expos aux côtés de son frère Vladimir. Il y complète la saison 2002 avant de devenir agent libre et de signer un nouveau contrat avec Cincinnati. Il passe cependant toute l'année 2003 avec les Bats de Louisville[3], le club-école des Reds dans la Ligue internationale, avant de rejoindre en 2004 les Royals de Kansas City.

Guerrero partage la saison 2004 entre Kansas City (24 parties jouées) et leur club-école d'Omaha dans la Ligue de la côte du Pacifique. Il quitte le baseball après avoir joué la saison 2005 en ligues mineures dans l'organisation des White Sox de Chicago puis des Cardinals de Saint-Louis sans revenir au niveau majeur.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Wilton Guerrero a disputé 678 parties en huit saisons dans la Ligue majeure. Avec 473 coups sûrs, ce frappeur ambidextre a maintenu une moyenne au bâton en carrière de ,282. Il totalise 11 coups de circuit, 127 points produits, 197 points marqués et 42 buts volés.

Défensivement, il a surtout été utilisé comme joueur de deuxième but, ainsi qu'au champ extérieur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 1997 National League Batting Leaders, baseball-reference.com.
  2. 1998 National League Batting Leaders, baseball-reference.com.
  3. Statistiques de Wilton Guerrero en ligues mineures, baseball-reference.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]