William Worthy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

William Worthy est un journaliste et militant américain né le 7 juillet 1921 à Boston et décédé le 4 mai 2014[1]. Il a notamment travaillé pour le Baltimore Afro-American, et a participé au mouvement des droits civiques.

Au mépris des régulations du Département d'État des États-Unis, Worthy se rend en République populaire de Chine en 1957-1959. Son passeport lui est confisqué à son retour, ce qui ne l'empêche pas de se rendre à Cuba en 1961. Il est arrêté à son retour aux États-Unis, en vertu de l'Immigration and Nationality Act of 1952 (en), mais sort finalement vainqueur du procès qui s'ensuit. Néanmoins, il ne récupère son passeport qu'en 1968[2]

En 1964, le chanteur folk Phil Ochs a consacré une chanson aux déboires de Worthy à son retour de Cuba sur son premier album All the News That's Fit to Sing.

Références[modifier | modifier le code]