William Watson (poète)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sir William Watson.jpg

Sir John William Watson (né le 2 août 1858 à Burley dans le Wharfedale, Yorkshire au Royaume-Uni et mort le 11 août 1935 à Ditchling dans le Sussex) était un auteur britannique de vers lyriques et politiques bien connu pour ses poèmes occasionnels[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il était le plus jeune fils des trois fils de John Watson (mort en 1887)[2]. En 1892, année de sortie de Lachrymae Musarum, le poète lauréat Alfred Tennyson meurt[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Sir William Watson », sur Encyclopædia Britannica (édition) (consulté le 25 juillet 2014).
  2. (en) James G. Nelson, « Watson, Sir (John) William (1858–1935), poet and literary critic », sur Dictionary of National Biography (consulté le 25 juillet 2014).
  3. « sir William Watson », sur Encyclopédie Larousse en ligne (consulté le 25 juillet 2014).