William Turner (personnage)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir William Turner.
William Turner
Personnage de fiction apparaissant dans
Pirates des Caraïbes.

Alias Will
Origine Britannique
Décès En mer puis revit en devenant capitaine du Hollandais Volant
Sexe Masculin
Espèce Humain(immortel)
Cheveux Bruns foncés
Yeux Marrons
Activité(s) Capitaine du Hollandais Volant
Caractéristique(s) Pas de cœur
Adresse Mers et océans du Globe, atelier de forgeron(La Malédiction de Black Pearl
Famille Elizabeth Turner (femme)
William Turner III (fils)
Bill Turner (père)
Entourage Jack Sparrow
Ennemi(s) Compagnie des Indes, Jack Sparrow (de temps en temps)

Créé par Ted Elliott
Terry Rossio
Interprété par Orlando Bloom
Film(s) La Malédiction du Black Pearl
Le Secret du Coffre Maudit
Jusqu'au Bout du Monde

William Turner est un des personnages principaux de la première trilogie Pirates des caraïbes. Il est joué par Orlando Bloom.

Histoire[modifier | modifier le code]

Première partie : Pirates des Caraïbes 1 : La malédiction du Black Pearl[modifier | modifier le code]

William Turner est trouvé en mer à l'âge de dix ans par la fille du gouverneur Swann, une jeune fille du même âge nommée Elizabeth Swann (jouée par Keira Knightley), alors qu'elle était sur un navire de la marine d'Angleterre avec son père. Elizabeth, qui rêvait de rencontrer un pirate et qui connaissait beaucoup de choses à leur sujet, remarqua vite le médaillon que Will portait au cou, et lui prit pour éviter que l'on sache qu'il avait côtoyé des pirates.

Huit ans plus tard, Will est un « gentil » forgeron secrètement amoureux de la jeune Elizabeth. Il forge de magnifiques épées, mais n'est pas reconnu dans ce travail, car tout le monde pense que c'est son maître (un ivrogne qui passe sa journée à boire et à dormir) qui fabrique toutes ces épées. Après qu'Elizabeth Swann a été enlevée par les pirates du Black Pearl, Will (avec l'aide de Jack Sparrow, joué par Johnny Depp) devient indirectement un pirate en voulant aider sa dulcinée. Il découvre alors que son père (Bill Turner aussi appelé Bill le bottier ou Boule de bois, joué par Stellan Skarsgard) était un pirate. Il découvre également que les pirates qui sont membres de l'équipage du Black Pearl sont victimes d'une malédiction et veulent le sang d'Elisabeth pour s'en délivrer car elle a prétendu s'appeler Elisabeth Turner, par peur de se faire enlever si on découvrait qu'elle était la fille d'un homme riche. Après avoir accepté le fait que son père était un pirate et après avoir arrêté cette malédiction, William Turner dévoile son amour à Elizabeth qui l'aime aussi. Alors que cette dernière devait se marier avec le commodore James Norrington (joué par Jack Davenport), elle décide finalement de le quitter pour Will et de devenir sa fiancée.

Deuxième partie : Pirates des Caraïbes : Le Secret du coffre maudit[modifier | modifier le code]

Dans ce deuxième film, Jack prend la place de Will en tant que héros principal. Will et Elizabeth étaient sur le point de se marier, quand ils se firent arrêter. Ils apprennent alors qu'ils sont condamnés à la potence pour avoir aidé un pirate (Jack Sparrow). Lord Beckett (joué par Tom Hollander) propose à William de rapporter la boussole de Jack (qui indique ce qu'on désire le plus au monde) en échange de sa liberté et celle d'Elizabeth. Will accepte le pacte. C'est à ce moment qu'il commence véritablement à devenir un pirate. William retrouve Jack sur l'île des Pelegostos. Le capitaine Sparrow convainc Will de l'aider à trouver une clef, et Will se fait embarquer sur le Hollandais volant, navire de Davy Jones. C'est là qu'il revoit son père Bill le Bottier ; Will jure qu'il percera le cœur de Davy Jones pour délivrer son père de la malédiction. William récupère la clef, et quitte le Hollandais volant. Il essaie de récupérer le coffre dans lequel se trouve le cœur du capitaine Jones mais ne réussit pas. C'est donc l'ex-commodore Norrigton qui le prend et le ramène à sa place. Jack s'étant fait tuer par le Kraken, Will mais aussi l'équipage de Jack, Elizabeth et Barbossa vont parcourir les océans du bout du monde pour le ramener.

Troisième Partie : Pirates des Caraïbes : Jusqu'au bout du monde[modifier | modifier le code]

Dans l'épisode précédent, Elizabeth avait livré Jack à la mort, il se trouve que les autres pirates avaient besoin de lui car il faisait partie de la confrérie des pirates (qui avait auparavant enfermé la déesse Calypso qui se trouve être le seul amour de Davy Jones mais les pirates doivent la libérer car le chant des pirates s'élève dans les airs et cela est mauvais signe pour tous).

Tout l'équipage de Jack se rend donc dans l'antre de Davy Jones pour aller chercher Jack. En le trouvant, Jack révèle à tout le monde qu'Elizabeth avait fait exprès de l'attacher au bateau et ainsi crée un dispute entre Will et Elizabeth (de plus Will suit de plus en plus l'exemple de Jack Sparrow, mentant et trahissant plusieurs fois ses compagnons et la Marine anglaise pour pouvoir arriver à son but  : libérer son père de l'emprise de Davy Jones, finalement, il s'avère être du côté des pirates). Will est ensuite tué par Davy Jones, mais alors qu'il agonise, Jack Sparrow lui fait transpercer le cœur de Davy Jones  : Will devient immortel et le capitaine du Hollandais volant, mais la malédiction ne lui permet de revenir à terre que tous les 10 ans... Elizabeth lui est fidèle et l'attend, avec leur enfant.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]