William Nicolson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nicolson.

William Nicolson (1655-1727) était un prélat et bibliographe anglais.

Né à Plumbland dans le Cumberland, il visita les principales bibliothèques de l'Allemagne. Il fut successivement évêque de Carlisle, archevêque de Londonderry, puis de Cashel.

On lui doit :

  • la Bibliographie historique de l'Angleterre, Londres, 1690-1699 ;
  • la Bibliographie historique de l'Écosse, 1702 ;
  • la Bibliographie historique de l'Irlande, 1724,
  • Leges Marchiarum, 1705 et rééditées en 1747 ;
  • Dissertatio de jure feudali veterum Saxonam (dans les Leges anglo-saxonicæ de Wilkins, 1721).

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « William Nicolson » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)