William Lloyd Warner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Warner.

William Lloyd Warner (né en le 26 octobre 1898 à Redlands en Californie, mort le 23 mai 1970 à Chicago, Illinois) est un sociologue américain, fondateur dans sa discipline de la méthode dite de l'enquête empirique. Il a été diplômé en 1925 de l'université de Berkeley puis a notamment fait carrière à Harvard, puis à Chicago.

Les classes sociales en tant que catégorie statistique[modifier | modifier le code]

Entre 1931 et 1935, William Lloyd Warner mène dans la ville américaine de Yankee City une enquête empirique sur la société américaine. À partir d'un instrument de description statistique (et non purement théorique, ce qui serait une nouveauté par rapport à d'autres sociologues tels que Karl Marx[réf. nécessaire]) concernant le revenu, le logement, différentes normes et valeurs, il définit six classes à partir de la situation économique, du statut social, et du prestige. Ces six strates sont nommées upper-upper class (« classe supérieure supérieure »), lower-upper class (« classe supérieure inférieure »), upper-middle class (« classe moyenne supérieure »), lower-middle class (« classe moyenne inférieure »), upper-lower class (« classe inférieure supérieure ») et lower-lower class (« classe inférieure inférieure »). Ces appellations soulignent l'idée d'un continuum social, les strates apparaissent comme des couches liées et continues où les individus peuvent aller et venir entre elles. En cela, la vision de Warner se rapproche d'une vision libérale de la société offrant des possibilités aux individus de changement de classe (que ce soit de manière ascendante, notamment via le mythe du self-made man (en), ou descendante), en opposition à la vision marxiste où les classes sociales sont opposées entre elles.

Source[modifier | modifier le code]

  • Béatrice Barbusse, Dominique Glaymann, La sociologie en fiches, Ellipses, 2005.