William King (géologue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
William King

William King (1809-1886), géologue britannique né à Sunderland (Angleterre) en 1809, mort en 1886.

Ancien élève de Charles Lyell, il fut professeur de Géologie et de Minéralogie au Queen's College en Irlande. Esprit avisé, il sut ne pas tomber dans l'erreur de ceux qui voyaient dans une simple incrustation métamorphique découverte au Canada un fossile du Précambrien qu'on avait déjà appelé Eozoon (Darwin lui-même partagea cette illusion).

Il fut en revanche l'un des premiers à reconnaître l'importance de la découverte d'ossements humains à Néandertal en Allemagne : il affirma qu'il ne s'agissait pas d'un homme moderne mais d'un être archaïque, âgé d'au moins 30 000 ans et appartenant à une espèce différente qu'il nomma Homo neanderthalensis, l'Homme de Néandertal. Il proposa le nom de cette nouvelle espèce lors d'une réunion de la British Association en 1863, dont la version écrite fut publiée en 1864[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  1. King, W. (1864) - « The reputed fossil man of the Neanderthal », Quarterly Journal of Science, vol. 1, pp. 88-97.