William Kapell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
William Kapell en 1948

William Kapell (né le et mort le ) était un pianiste américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le critique Harold Schonberg considérait Kapell comme l'un des pianistes américains les plus prometteurs de la génération de l'après-guerre. La brillante carrière de ce musicien fut brisée lorsqu'il périt lors d'un accident d'avion au retour d'une tournée en Australie. Il avait 31 ans. Son style était considéré comme direct, clair, énergique, sa technique impeccable et son répertoire éclectique et aventureux.

Il existe aujourd'hui une collection de neuf disques compacts proposant d'entendre Kapell dans des œuvres de Chopin, le deuxième concerto et la Rhapsodie sur un thème de Paganini de Rachmaninov et le concerto pour piano de Khatchatourian. Cette collection contient également des œuvres moins connues, parmi lesquelles ses premiers enregistrements de préludes de Chostakovitch, de sonates de Scarlatti et la sonate de Copland. En particulier, son interprétation de la deuxième sonate en si bémol mineur de Chopin est profonde et complexe, les mazurkas quant à elles sont vivantes et subtiles. De même, RCA a publié un double CD des enregistrements live des derniers concerts donnés en Australie en 1953 juste avant la mort du pianiste. Ces CD contiennent en particulier des interprétations inconnues jusqu'alors chez Kapell: God Save the Queen, la Suite bergamasque de Debussy, la Barcarolle Op 60 et le 1er Scherzo Op 20 de Chopin, et enfin la 7ème sonate Op 83 de Prokofiev.

Kapell a mené une brève carrière d'enseignement à la Juilliard School of Music de New York, carrière durant laquelle il eut comme élève le pianiste Jerome Lowenthal.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]