William Jardine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
William Jardine, dans les années 1820

William Jardine (24 février 1784-27 février 1843) était un homme d'affaires et négociant écossais qui fit, dans la première moitié du XIXe siècle, fortune dans le trafic de l'opium entre l'Inde britannique et la Chine. C'est lui qui obtint l'intervention du Royaume-Uni en Chine en 1842, intervention qui déclencha la première guerre de l'opium[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-François Klein et Laurent Colantonio, « Une thalassocratie asiatique », in Dominique Barjot et Charles-François Mathis Le monde britannique (1815-1931), CNED/SEDES, 2009, p. 135