William James Glackens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

William James Glackens est un peintre américain né le 13 mars 1870 à Philadelphie en Pennsylvanie et décédé le 22 mars 1938 à Westport dans le Connecticut.

At Mouquin's (1905), collection arts américains de l'Art Institute of Chicago.

Il rejeta le formalisme académique et peignit des scènes de rues et la vie de la middle-classe américaine.

Il étudia à la Pennsylvania Academy of the Fine Arts, où il eut notamment le peintre Thomas Pollock Anshutz pour professeur, et gagna sa vie comme illustrateur dans plusieurs journaux américains. En 1895, il voyagea à Paris et en 1898, il travailla comme correspondant de guerre pour le McClure's Magazine au cours de la guerre hispano-américaine.

Connu pour ses dessins, il commença à peindre et sa première peinture importante fut le Hammerstein's Roof Garden qui fut exposée dans la galerie Allen de New York. Il fut l'un des membres du groupe des huit. Il s'intéressa à l'impressionnisme et passa beaucoup de temps en Europe. Sa connaissance de la peinture fit de lui l'un des conseillers rémunérés et influents d'Albert C. Barnes pour sa collection de peintures.

La plus grande collection d'œuvres de Glackens se trouve depuis 2001 au musée d'art de Fort Lauderdale, dont une aile entière est dédiée à l'artiste.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) "Glackens, William J.." Encyclopædia Britannica. 2006. Encyclopædia Britannica Premium Service. 14 Mar. 2006

Sur les autres projets Wikimedia :