William H. Prescott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
William Prescott photographié par Matthew Brady vers 1860-1865

William Hickling Prescott, né à Salem (Massachusetts) le 4 mai 1796 et mort à Boston (Massachusetts) le 29 janvier 1859, est un historien américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

William Prescott est issu d'une famille aisée de la côte Est américaine. Un accident survenu à l'université, combiné à une crise de rhumatisme inflammatoire, le rend à demi aveugle dès sa jeunesse. Malgré ce handicap, et alors que la fortune de son père le met à l'abri du besoin, il décide de devenir historien.

Sa première œuvre Leurs majestés catholiques, publiée en 1837, connait un grand succès. Suivent Histoire de la conquête du Mexique (1843) et Histoire de la conquête du Pérou (1847), qui sont également vite considérés comme des classiques. Ce dernier ouvrage est le premier à remettre en cause la véracité historique des Comentarios Reales de los Incas de Garcilaso de la Vega.

Prescott meurt en 1859, avant d'avoir pu achever un ouvrage sur Philippe II.

Postérité[modifier | modifier le code]

Prescott est considéré comme un des premiers grands historiens américains. Si, sur le plan historiographique, son œuvre est aujourd'hui considérée comme obsolète, les qualités littéraires de ses ouvrages sont toujours saluées.

Ouvrages[modifier | modifier le code]