William H. Kilpatrick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kilpatrick.

William Heard Kilpatrick (20 novembre 187113 février 1965) est un pédagogue américain, un collègue et successeur de John Dewey. C'est l'une des figures majeures de l'éducation progressive au début du XXe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né à White Plains en Géorgie. Il a été formé dans plusieurs université dont l'université Mercer et l'université Johns-Hopkins. Il a d'abord été marqué par la pédagogie de Friedrich Fröbel un des tenants de l'apprentissage par le jeu. En 1908, il écrit dans son journal que le professeur Dewey a provoqué une profonde mutation dans sa pensée. Il a enseigné dans de nombreuses université tant que professeur permanent qu'invité. Il a été honoré par des diplômes honoraires et autres titres tels le « awards » tel que le Brandeis Award for humanitarian service en 1953.

Engagement[modifier | modifier le code]

Il a été longtemps au bureau directeur de la Ligue pour une industrie démocratique.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]