William Goyen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Charles William Goyen est un écrivain américain, également éditeur et enseignant, né le 24 avril 1915 à Trinity (en) (Texas), mort le 30 août 1983 à Los Angeles (Californie).

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Né au Texas, William Goyen s'installa avec sa famille à Houston. Il enseigna à l'université de Houston, puis servit dans l'U.S. Navy pendant la Seconde Guerre mondiale. Il mourut d'une leucémie en 1983 après avoir fini son dernier roman. Il était marié à l'actrice Doris Roberts.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • La Maison d'haleine (The House of Breath) (1950)
  • Le Fantôme et la Chair (Ghost and Flesh) (1952)
  • En un pays lointain (In a Farther Country) (1955)
  • Savannah (The Fair Sister) (1963)
  • Un livre de Jésus (A Book of Jesus) (1973)
  • Le Grand Réparateur (Come the Restorer) (1974)
  • Le Chant du moqueur (Collected Stories) (1975)
  • Merveilleuse plante (Wonderful Plant) (1980)
  • Arcadio (1983)

Liens externes[modifier | modifier le code]