William Goebel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
William Goebel vers 1889

William Justus Goebel (4 janvier 1856 – 3 février 1900) est un homme politique américain et le 34e gouverneur du Kentucky pendant quelques jours après avoir été assassiné le jour avant de prêter serment. Goebel reste le seul gouverneur américain assassiné en fonction[1].

Habile politicien, Goebel était capable de négocier des accords avec ses collègues législateurs et également capable de les casser, si un meilleur accord possible se présentait. Sa tendance a utilisé la machine politique de l'État pour son propre agenda lui valut les surnoms de "Boss Bill", "le roi du Kenton", le "Tsar du Kenton", "Roi William I" et "William (Guillaume) le conquérant"[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The Kentucky Encyclopedia, Lexington, Kentucky, The University Press of Kentucky,‎ 1992 (ISBN 0-8131-1772-0), « Goebel Assassination »
  2. James C. Klotter, William Goebel: The Politics of Wrath, Lexington, Kentucky, The University Press of Kentucky,‎ 1977 (ISBN 0-8131-0240-5, lire en ligne)

Source[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :