William George Browne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Browne.

William George Browne (25 juillet 1768 - 1813) est un explorateur anglais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Great Tower Hill, Londres, il fait ses études à Oxford mais, passionné par le récit de voyage de James Bruce, décide de se lancer dans l'exploration.

Arrivé à Alexandrie en janvier 1792, il visite l'oasis de Siwa, y étudie la langue arabe et explore les monuments archéologiques égyptiens. En 1793, il passe au Sinaï et pénètre le premier, en mai, dans le Darfour. Il y est alors retenu trois ans prisonnier par le sultan.

Revenu à Londres en septembre 1798, il voyage en Grèce, en Asie Mineure et en Sicile en 1800. En 1812, il part pour l'Asie Mineure. Il explore les bords de la mer Caspienne, passe l'hiver à Smyrne, atteint l'Arménie, Erzurum puis Tabriz (1er juin 1812).

Il est assassiné par des brigands, en 1813 en allant de Tauris à Téhéran. Ses restes seront retrouvés par Jean de Thévenot.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Angelier, Dictionnaire des Voyageurs et Explorateurs occidentaux, Pygmalion, 2011, p.146

Liens externes[modifier | modifier le code]