William Ellis (missionnaire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ellis.
William Ellis.

William Ellis est un missionnaire protestant britannique né le 24 août 1794 à Londres et mort dans la même ville, le 9 juin 1872.

Membre de la London Missionary Society, il accomplit sa mission à Tahiti, Hawaii avant de partir à Madagascar.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans une famille ouvrière, il travaille d'abord comme jardinier puis entre dans les ordres. Ordonné prêtre en 1815, il se marie cette année-là et est envoyée en mission dans le Pacifique. Il s'installe alors dans l'île d'Eimeo (1816) et, en 1822, avec un groupe de missionnaires, séjourne à Tahiti, visite plusieurs îles et découvre le volcan de Kilauea.

Son épouse gravement malade (elle mourra en janvier 1835), il retourne en Europe et entre à la Société londonienne des missions. Il se remarie en 1837 et avec sa femme étudie l'ethnographie et la géographie de la Polynésie.

En 1853, il est renvoyé à Tahiti comme émissaire officiel mais l'entrée de l'île lui est interdite. Il parvient à y accéder en 1856 et y séjourne un mois puis obtient en 1861 l'entrée libre permanente. Il s'y installe en 1856 et retourne en Angleterre en 1865 où ses conférences sur le monde polynésien obtiennent un vif succès.

Il meurt d'une maladie pulmonaire le 9 juin 1872 à Londres.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Polynesian researches, 1829
  • Histoire de Madagascar, 1838

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • François Angelier, Dictionnaire des Voyageurs et Explorateurs occidentaux, Pygmalion, 2011, p.293-294 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]