William Dunn Moseley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
William Dunn Moseley
Portrait de William Dunn Moseley
Portrait de William Dunn Moseley
Fonctions
1er gouverneur de Floride
Prédécesseur John Branch
Biographie
Date de naissance 1er février 1795
Lieu de naissance Comté de Lenoir, Caroline du Nord
Date de décès 4 janvier 1863 (à 67 ans)
Lieu de décès Palatka, Floride
Parti politique Parti démocrate
Conjoint Susan Hill
Diplômé de Université de Caroline du Nord à Chapel Hill
Profession Avocat, enseignant et agriculteur

Signature
Gouverneur de Floride

William Dunn Moseley (1er février 17954 janvier 1863), est un homme politique américain, membre du Parti démocrate et premier gouverneur de l'État de Floride du 25 juin 1845 au 1er octobre 1849.

Biographie[modifier | modifier le code]

William Dunn Moseley est né le 1er février 1795 dans le comté de Lenoir en Caroline du Nord. Descendant d'Edward Moseley (en), il obtient son diplôme à l’université de Caroline du Nord à Chapel Hill en 1818, et reçoit un master en 1821. Durant ses études universitaires, il est le compagnon de chambre du futur président américain James K. Polk[1]. Il étudie le droit pour finalement devenir avocat à Wilmington en Caroline du Nord. En plus de ce travail, il est également enseignant et agriculteur.

En 1822 Moseley se marie avec Susan Hill avec qui il aura six enfants. De 1829 à 1837, Moseley représente son comté au sénat de Caroline du Nord et devient même le président de ce sénat quatre fois entre 1832 et 1835. Il manque de trois voix sa nomination pour devenir candidat du parti démocrate (États-Unis) au poste de gouverneur de Caroline du Nord.

En 1835, il déménage en Floride où il achète une plantation. En 1840, il est élu à la Chambre des représentants de la Floride et en 1844 il devient sénateur du territoire de Floride. En 1845, le territoire de Floride devient le 27e État des États-Unis. La même année, il remporte les élections et devient ainsi le premier gouverneur du nouvel État. Durant son mandat, les travaux du capitole de l'État de Floride sont achevés. Il doit également gérer les conflits entre les colons et les Amérindiens Séminoles. Il développe l’agriculture et l’industrie du tabac, du citron et du coton. Durant ces années, le fort Jefferson sera construit au Sud de la Floride et le fort Clinch (en) sont érigés sur Amelia Island. Comme la constitution de Floride n’autorisait à se présenter au poste de gouverneur qu’une seule fois, Moseley retourne dans sa plantation à la fin de son mandat en 1849. Il déménage à nouveau et s’installe dans la localité de Palatka où il gère une entreprise dans le domaine des agrumes. Moseley décède le 4 janvier 1863 et est inhumé dans le cimetière de West View Cemetery de Palatka.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Walter R. Borneman, Polk: The Man Who Transformed the Presidency and America, New York, Random House, Inc.,‎ 2008, 1e éd. (ISBN 978-1-4000-6560-8, OCLC 123232239, LCCN 2007014040), p. 9