William Cragh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

William Cragh (Cragh en gallois signifie « galeux »)[1] et aussi nommé William the Scabby, signifiant littéralement « William le Galeux », né vers 1262 et mort après 1307, est un guerrier gallois, partisan de Rhys ap Maredudd, le seigneur d'Ystrad Tywi, dans sa rébellion contre le roi Édouard Ier.

Capturé en 1290 par le fils de Guillaume de Briouze, le seigneur Cambro-Normand de Gower, il est reconnu coupable d'avoir tué treize hommes. Cragh est exécuté à la sortie de Swansea. Durant la pendaison la potence s'écroule deux fois. Marie de Briouze décide pour une raison inconnue de prier pour le salut de Cragh, en implorant l'aide de Thomas de Cantiloupe, l'évêque de Hereford décédé huit ans auparavant, pour qu'il demande à Dieu de faire revenir Cragh d'entre les morts. Cragh commence à montrer des signes de vie le lendemain de son exécution, et se rétablit complètement vivant encore au moins dix-huit ans.

Contexte[modifier | modifier le code]

Exécution[modifier | modifier le code]

Résurrection[modifier | modifier le code]

Enquête[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Maurice Keen, Why did Lady Mary care about William Cragh?, vol. 26,‎ 5 août 2004 (lire en ligne)