William Cornwallis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cornwallis.
Sir William Cornwallis
Image illustrative de l'article William Cornwallis

Naissance 10 février 1744
Décès 5 juillet 1819 (à 75 ans)
Allégeance Drapeau du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande Royaume-Uni
Arme Royal Navy
Grade Amiral
Années de service 17551806
Conflits Guerre de Sept Ans
Guerre d'indépendance des États-Unis
Guerres de la Révolution française
Guerres napoléoniennes
Commandement HMS Wasp
HMS Swift
HMS Prince Edward
HMS Guadeloupe
HMS Lion
HMS Canada
HMS Ganges
HM Yacht Charlotte
HMS Robust
HMS Crown
Distinctions Ordre du Bain (Grand Croix)
Famille Charles Cornwallis
Charles Townshend

Sir William Cornwallis, né le 10 février 1744 et mort le 5 juillet 1819, est un amiral britannique de la Royal Navy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a servi durant les guerres de la Révolution française et les guerres napoléoniennes. En 1805, il commande la Channel Fleet qui tient la Manche bloquant dans Brest les escadres du vice amiral Ganteaume et interdisant la traversée du Pas-de-Calais par l'armée du camp de Boulogne de Napoléon. En août 1805, face à la menace de l'arrivée d'une puissante flotte franco espagnole commandée par Pierre Charles Silvestre de Villeneuve de retour des Antilles où elle a leurré Nelson, il prend l'audacieuse et "décisive" décision de se passer de quinze de ses 26 vaisseaux, face au 21 vaisseaux encore enfermés à Brest, pour les envoyer renforcer l'escadre très éprouvée de Robert Calder, au large du Cap Finisterre. Celui ci parvient à forcer l'hésitant et infortuné Villeneuve à renoncer à rallier Brest puis à réfugier sa flotte à Cadix le 21 août. Deux mois plus tard Villeneuve et sa flotte seront anéantis par Nelson à Trafalgar, comme définitivement toute menace d'envahissement de l'Angleterre par Napoléon.

Il était le frère de Charles Cornwallis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]