William Charles Wells

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

William Charles Wells (1757[1]-1817) est un médecin et physicien américain.

Né à Charleston (Caroline du Sud) d'une famille écossaise, il servit d'abord dans l'armée hollandaise comme chirurgien, puis vint à Londres en 1788 et y fut reçu membre de la Royal Society.

On lui doit un Traité sur la Rosée (1814), qui lui valut la médaille Rumford.

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « William Charles Wells » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le dictionnaire Bouillet cite 1753 comme année de naissance