William Boyce Thompson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thompson et William Thompson.

William B. Thompson

Naissance 13 mai 1869
Alder Gulch, Montana
Décès 27 juin 1930 (à 61 ans)
Yonkers, État de New York
Nationalité Flag of the United States.svg Américaine
Profession Homme d'affaires
Banquier
Formation
Ingénieur des mines

William Boyce Thompson (1869-1930), fils de charpentier, était un ingénieur des mines, un homme d'affaires et banquier américain. Il a exploité les mines d'argent et de cuivre dans le Montana et l'Arizona avant de s'installer à New York. Il était de 1914 à 1919 l'administrateur de la Federal Reserve Bank de New York. Par deux fois en 1916 et en 1920, il a été délégué à la convention nationale républicaine.

Pendant la Première Guerre mondiale, il a accompagné fin 1917 et début 1918 une mission de la Croix-Rouge en Russie. Il a donné 1 million de $ de sa fortune personnelle au gouvernement d'Alexandre Kerensky. Il a été le principal promoteur de l'aide occidentale pour les révolutionnaires Mencheviks de Kerensky et les gouvernements de la Russie bolchevique. Après la prise du pouvoir par les bolcheviks, il a plaidé pour la reconnaissance américaine du gouvernement soviétique. Mécène, il fonde le Newmont Mining. En 1919, il fonde le Boyce Thompson Institute for Plant Research à Yonkers, NY.

Biographie[modifier | modifier le code]

William Boyce-Thompson est né à Virginia City dans le Montana. Il était le mélange d'une forte tête et d'un rêveur. Né et scolarisé dans les villes minières rudes du sud-ouest du Montana puis à la Phillips Exeter Academy et l'école des mines de Columbia. Il a bâti sa grande fortune dans l'achat du cuivre sous-évalué et dans les créances en or à l'aide de sa compagnie Newmont Mining. Au moment de sa mort, Newmont Mining était l'une des trois plus grosses sociétés minières au monde, après De Beers créée par Cecil Rhodes et Anglo American plc de Sir Ernest Oppenheimer. Il n'était pas seulement un homme d'affaires rusé, mais également d'une grande curiosité intellectuelle, en particulier en science. Il tenait à être une force pour le bien dans le monde et supportait des œuvres caritatives.

Les exploitations de Thompson s'étendaient du Canada au Pérou en passant par Cobalt Lake. Ce qui comprenait Inspiration Mine en Arizona et Indian Motorcycle Co. Il finançait des mines de plomb, de zinc et de charbon, des tramways. Il a tenu le financement de la sensationnelle Midvale Steel pendant la guerre, lorsque l'action est passée de 290 à 500. Il a refinancé l'Amérique Woolen Co. et Tobacco Products Co., lancé Cuban Cane Sugar Co., obtenu le contrôle de Pierce Arrow Motor Car Co., organisé Submarine Boat Corp et Wright-Martin Aeroplane Co. Gros, bonhomme, chauve et travailleur infatigable, c'était un homme dévoué pour sa famille. Il chiquait le tabac, sous-payait ses employés et, comme l'un des plus grands joueurs de son temps, les décourageait des jeux de hasard.

Il se lie d'une grande amitié avec Thomas William Lamont, qui dure toute sa vie.

Liens externes[modifier | modifier le code]