Willem Jan Otten

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Willem Jan Otten (1972)

Willem Jan Otten, né à Amsterdam le 4 octobre 1951, est un écrivain néerlandais qui pratique poésie, théâtre, roman, essai, critique.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Onze Lieve Vrouwe van de Schemering: essays over poëzie, film en geloof, Amsterdam, Van Oorschot, 2010
  • Le Miracle des éléphants en liberté. Discours aux personnes cultivées d’entre les mépriseurs de la religion chrétienne.
  • Specht en zoon, traduit par Daniel Cunin sous le titre La Mort sur le vif, Gallimard, 2007.
  • Een sneeuw en meer toneel: verzamelde toneelwerken, Amsterdam, G. A. van Oorschot, 2006
  • Chronique d'un fils qui devient père et le poème BW-PLO, trad. Daniel Cunin, revue Deshima, Strasbourg, no 3, 2009, p. 433-450.

Sources[modifier | modifier le code]