Will Elder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Will Elder

Nom de naissance Wolf William Eisenberg
Naissance
New York, État de New York
Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 86 ans)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Dessinateur
Encreur
Distinctions


Wolf William Eisenberg[1] connu sous son nom de plume Will Elder ( à New York) est un auteur de bande dessinée et illustrateur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

William Elder naît le à New York. Il suit des cours à la High school of music and art où il rencontre Al Jaffee, John Severin, Harvey Kurtzman et Al Feldstein. Durant la seconde guerre mondiale il combat en Europe et participe à la bataille des Ardennes[G 1]. De retour aux États-Unis il crée avec Harvey Kurtzman et Charles Stern un studio spécialisé dans les dessins pour publicités et prend le nom de Will Elder (il signe quelquefois Bill Elder)[1]. Peu après Johhn Séverin rejoint ce studio[G 2]. Dans les années 1950, Harvey Kurtzman qui travaille pour EC Comics, propose à Severin et Elder de participer aux comics de guerre qu'il édite : Two-Fisted Tales et, plus tard, Frontline Combat. Severin dessine les crayonnés et Elder s'occupe de l'encrage[G 1]. Par la suite, lorsque Kurtzman édite, toujours pour EC Comics, le comic book Mad, il participe à l'aventure et produit de nombreuses bandes dessinées parodiques qui ont influencé de manière déterminante les auteurs underground américains des années 1960 (Robert Crumb, Gilbert Shelton, etc.) et de nombreux humoristes (Georges Wolinski, René Pétillon, etc.). Il fait partie du Comic Book Hall of Fame depuis 2003. Il reste peu accessible en France, hormis une dizaine d'histoires traduites dans Charlie Mensuel dans les années 1970.


Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Will Elder est un artiste doué capable de dessiner avec une précision photographique et de reprendre les codes des différents styles artistiques[1].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Bibliographie française[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) David Hajdu, The Ten-Cent Plague : The Great Comic-Book Scare and How It Changed America, Macmillan,‎ 2008, 448 p. (ISBN 9781429937054), p. 216

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

  1. a et b p. 7
  2. p. 5

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article source utilisée pour la rédaction de cet article