Wilhelm von Homburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wilhelm von Homburg
Fiche d’identité
Nom complet Norbert Grupe
Surnom Le Prinz (le prince)
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Date de naissance 25 août 1940
Lieu de naissance Berlin
Date de décès 10 mars 2004 (à 63 ans)
Lieu de décès Puerto Vallarta, Mexique
Taille 1,86 m (6 1)
Catégorie Poids lourds
Palmarès
  Professionnel
Combats 46
Victoires 29
Victoires par KO 24
Défaites 11
Matchs nuls 6
Dernière mise à jour : 7 février 2014

Wilhelm von Homburg (de son vrai nom : Norbert Grupe) est un acteur et boxeur allemand né le 25 août 1940 à Berlin et mort le 10 mars 2004 à Puerto Vallarta, Mexique.

Carrière[modifier | modifier le code]

Sa carrière sportive commence en 1962 et est marquée par un combat pour le titre de champion d'Europe EBU poids lourds le 19 novembre 1966 face à l'italien Piero Del Papa, combat qu'il perd par disqualification au 11e round suite à des coups de tête alors qu'il est en avance au pointage des juges. Dés le début, il change son nom Norbert Grupe Jr. en Wilhelm von Homburg, car Grupe signifie groupie en anglais. Au cours de sa carrière de boxeur, il commence une carrière d'acteur, son rôle le plus connu est celui de Vigo des Carpathe dans SOS Fantômes 2 en 1989. Il est aussi un des terroristes, James, dans Piège de cristal en 1988[1].

Style de vie[modifier | modifier le code]

Son style de vie est plutôt flamboyant lorsqu'il est boxeur professionnel. Il était connu pour arriver sur le ring avec un cigare au lévres. Ce qui, pour un sportif professionnel, est assez inhabituel. À cette époque, il est surnommé "la réponse allemande à Mohammed Ali", en raison de ses prises de positions politiques de gauche sur les questions de société en vogue dans les années 1960. Il est connu pour fréquenter des proxénètes, des trafiquants de drogue et la section locale de motards Hells Angel. Étant la cible des paparazzis, toutes ses affaires judiciaires font la une des journaux à scandale. Suite à diverses condamnations pour extorsions, trafic de drogue et proxénétisme, il passe en tout cinq ans de sa vie derrière les barreaux en Allemagne. En 1985, il est condamné à deux ans et trois mois pour aide à la prostitution et violence volontaire.

Dernières années[modifier | modifier le code]

Homburg vit dans un grand dénuement dans un van Volskwagen avec son chien. Après un bref séjour chez un ami, ancien boxeur, au Texas, il se rend au Mexique. Il meurt d'un cancer des poumons au Mexique en 2004.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]