Wilhelm Dörpfeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wilhelm Dörpfeld
Archéologue
Image illustrative de l'article Wilhelm Dörpfeld
Naissance 26 décembre 1853
Neubukow, Drapeau de la Prusse Royaume de Prusse
Décès 25 avril 1940
Leucade, Drapeau de la Grèce Grèce
Nationalité Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Parents Friedrich Wilhelm Dörpfeld
Découvertes principales Stratigraphie
Expéditions principales seconde campagne des fouilles de Troie (1893-1894), Acropole (Athènes) (1885-1890), Pergame (1900-1913) et Agora d'Athènes (1931).
Autres activités architecte, maître d’œuvre du musée archéologique d'Olympie (1885)
Wilhelm Dörpfeld et Heinrich Schliemann devant la porte des Lions à Mycènes (vers 1885)

Wilhelm Dörpfeld (ou Doerpfeld) (26 décembre 1853 - 25 avril 1940) est un architecte allemand, plus connu pour sa contribution à l'archéologie mycénienne et classique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wilhelm Dörpfeld, fils du pédagogue Friedrich Wilhelm Dörpfeld, est né à Barmen, actuellement Wuppertal. En 1877, il devient assistant aux fouilles d'Olympie sous la direction de Richard Böhm, Friedrich Adler (architecte) (dont il épousa plus tard la fille) et Ernst Curtius. En 1882, il rejoint Heinrich Schliemann, qui fouillait alors à Troie. Il continua à travailler avec Schliemann à Tirynthe (1884-1885), prit part aux fouilles de l'Acropole d'Athènes (1885-1890), de Pergame (1900-1913) avec Alexander Conze, et de l'Agora d'Athènes, en 1931.

Dörpfeld participa à la seconde campagne des fouilles de Troie (1893-1894). Il estima alors que Heinrich Schliemann, en dégageant les couches supérieures de la colline, avait détruit une bonne partie de la cité de Priam.

La construction du musée archéologique d'Olympie lui fut confiée en 1885.

En 1896, Dörpfeld fonda l'école allemande d'Athènes, plus tard nommée « Dörpfeld Gymnasium ».

Il fut directeur de l'Institut allemand d'archéologie d'Athènes, de 1887 à 1912. Il mourut le 25 avril 1940 à Leucade, où il est enterré près du village de Nydri, où il avait estimé que devait être situé le palais d'Ulysse.

Dörpfeld est considéré comme le pionnier de la méthode des fouilles stratigraphiques et des méthodes de documentation graphique en matière de projets archéologiques.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Das griechische Theater, 1896
  • Troja und Ilion, 1902
  • Olympia in römischer Zeit, 1914 (Version numérisée)
  • Alt-Olympia, 2 vol., 1935
  • Alt-Athen und seine Agora, 2 vol., 1937–39

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]