Wilhelm Ackermann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ackermann.
Wilhem Ackermann vers 1935

Wilhelm Ackermann (29 mars 1896 à Herscheid - 24 décembre 1962 à Lüdenscheid) fut un mathématicien allemand, célèbre pour la fonction d'Ackermann qui est un exemple important de la théorie de la programmation.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa thèse, intitulée Begründung des « tertium non datur » mittels der Hilbertschen Theorie der Widerspruchsfreiheit, donne une preuve détaillée de la cohérence de l'arithmétique sans principe d'induction. De 1929 à 1948, il enseigna à l'école supérieure Arnoldinum à Burgsteinfurt, puis à Lüdenscheid jusqu’en 1961. Il fut membre correspondant de l'Académie des sciences de Göttingen, et professeur honoraire à l'université de Münster.

Il écrivit Grundzüge der Theoretischen Logik (Principes de logique théorique) avec David Hilbert, à propos du problème de la décision et construisit des preuves de consistance pour la théorie des ensembles (1937), l'arithmétique complète (1940), la logique de type libre (1952), ainsi qu'une nouvelle axiomisation de la théorie des ensembles (1956). Il est aussi l'auteur du livre Cas résolvable dans le problème de la décision (North Holland, 1954).