Wildcats de Northwestern

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Wildcats de Northwestern

alt=Description de l'image Northwesternwildcats.jpg.
Division NCAA Division I-A (D1)
Conférence Big Ten Conference
Mascotte Willie
Football américain
Stade Ryan Field
Capacité 49 256 spectateurs
Basket-ball
Salle Welsh-Ryan Arena
Capacité 8 117 spectateurs
alt=Description de l'image DycheStadium.jpg.

Les Wildcats de Northwestern (en anglais : Northwestern Wildcats) sont un club omnisports universitaire de l'Université Northwestern à Evanston, banlieue de Chicago. Les équipes des Wildcats participent aux compétitions universitaires organisées par la National Collegiate Athletic Association. Northwestern fait partie de la division Big Ten Conference.

Avant 1924, l'équipe était surnommée « The Purple ». Un article du Chicago Tribune initia en 1924 l'adoption du surnom de Wildcats.

La plus fameuse équipe des Wildcats est celle de football américain qui joue au Ryan Field, enceinte de 49 256 places, inaugurée en 1926. Au palmarès, on signalera la victoire au Rose Bowl en 1949. Northwestern détient le fameux record de la plus longue série de défaites consécutives en Division I-A : 34 (1979-1982).

Les équipes de basket-ball et de volley-ball disputent leurs matchs à domicile au Welsh-Ryan Arena, salle de 8117 places inaugurée le 6 décembre 1952.

L'équipe féminine de crosse féminine a remporté le titre national en 2005.

Lien externe[modifier | modifier le code]