Wilbur Scoville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Scoville.
Wilbur Lincoln Scoville

Wilbur Lincoln Scoville (1865 - 1942) est un pharmacologue américain.

Principalement connu pour avoir mis au point en 1912 l'échelle qui porte son nom (« The Scoville Organoleptic Test ») mesurant la force des piments.

En 1912, ses travaux le conduisent à étudier la pipérine, qui est la molécule présente dans le poivre et à l'origine de la sensation de piquant. Ce n'est qu'après qu'il s'intéressera à la capsaïcine qui provoque elle une sensation de chaleur[1].

Ses recherches ont été effectuées lors de sa carrière au sein de la société pharmaceutique Parke-Davis de Détroit (fusionnée après avec Pfizer).

Prix, honneurs et récompenses[modifier | modifier le code]

  • De l' American Pharmaceutical Association (APhA) (association américaine de pharmacologie):
    • Prix Ebert en 1922.
    • Médaille d'honneur de Remington en 1929 (la plus haute distinction décernéé par l'APha).
  • Il fut fait docteur honoris causa en sciences de l'université Columbia en 1929.

Publications[modifier | modifier le code]

  • The Art of Compounding, décliné en huit éditions et livre de référence en pharmacologie jusque dans les années soixante (1895)
  • Extract and Perfumes (contenant des centaines de formules)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilbur Lincoln Scoville »,‎ 10.10.14 (consulté en 10.10.14)