Wikipédia en volapük

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de Wikipédia en volapük

Wikipédia en volapük (Vükiped) est l'édition de Wikipédia en volapük. Elle fut lancée en 2004 et comptait fin février 2009 plus de 118 000 articles[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Une très grande majorité de ces articles proviennent d'une insertion automatique par un bot informatique (un logiciel robot tournant sur l'encyclopédie). Ainsi de juin 2007 à septembre 2007, le nombre d'articles est passé de 5000 à plus de 110 000, essentiellement des municipalités européennes ou des localités américaines. Aujourd'hui 93 % des articles concernent des localités ou villes[2] et sont extrêmement courts voire vides[3]. Beaucoup d'articles jugés essentiels pour faire de Wikipédia une encyclopédie ne sont pas écrits, comme Mars, Seconde Guerre mondiale, Napoléon Ier, oiseau, pain, etc.

Wikipédia en volapük n'a que quelques rares contributeurs (ce qui peut s'expliquer car il n'y aurait aujourd'hui pas plus d'une trentaine de locuteurs en volapük dans le monde[réf. nécessaire]).

Pour ces raisons, son existence a été remise en cause en 2007 et il fut proposé un nettoyage radical et un transfert sur l'incubateur Wikimedia[4]. En réponse, Sérgio Meira, l'administrateur et alors le seul contributeur régulier de cette encyclopédie répondit qu'« il pensait pouvoir trouver des nouvelles personnes intéressées dans l'apprentissage de la langue et qu'il contribuerait à accroitre la Wikipédia en volapük, aussi vite qu'il le pourrait, avec des programmes en Python pour copier et coller des informations dans des modèles pré-traduits ». À la suite d'un vote de la communauté sur métawiki, il a été décidé de conserver cette encyclopédie[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]