Wikipédia:RAW/2014-02-07

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
et d'ailleurs  no 122
· S'inscrire · Se désinscrire ·
Regards sur l'actualité de la Wikimedia (RAW)

Message de Cantons-de-l'Est,

Chères lectrices, Chers lecteurs,

L'aventure des RAW se poursuit grâce aux efforts de trois bénévoles : Gtaf (une vingtaine de numéros à son actif, surtout la section Labels de la semaine), Simon Villeneuve (une soixantaine de parutions) et moi-même (entre 110 et 120 parutions). Je tiens à remercier mes collègues pour le travail accompli, peu importe l'effort fourni. Pour reprendre une citation de [1] : « Les contributions de tous sont appréciées sur un pied d'égalité. » Pour certains, ça peut sembler une formule creuse, mais je peux vous assurer que je le crois. Je me souviens d'un collègue qui promettait beaucoup, mais qui ne tenait pas promesse, tout comme d'un collègue qui promettait peu, mais tenait ses engagements. Je préfère les deuxièmes aux premiers.

Bonne lecture !

Brèves[modifier | modifier le code]

Avant l'activité, Martha Chase existait dans 12 langues, mais pas en français. D'autres femmes scientifiques absentes de Wikipédia en français mais ayant un article dans une autre version linguistique de Wikipédia sont recensées par cette liste.
  • La voix est libre (Voice intro project : WikiVIP) souhaite recueillir la voix de personnalités. Les enregistrements, publiés sous une licence dite libre, durent moins de 10 secondes. Rémi Mathis, président de Wikimédia France, s'est prêté au jeu. Dans Rémi Mathis, naviguez sous l'encadré à la droite et cliquez sur la flèche. Le projet a aussi obtenu l'autorisation de la BBC de recueillir les voix de personnalités stockées dans ses archives sous certaines conditions. Wikimedia Commons comprend déjà plus de 200 enregistrements de la BBC. (fr)[3], (fr)[4], [5]
  • Selon une étude, l'ensemble des articles rattachés à la catégorie Roman Empire de la Wikipédia en anglais (Empire romain) continue de croître. En effet, moins de pages sont créées, mais celles en place s'enrichissent encore de façon significative et ce n'est pas la faute aux bots. [6]
Des députés européens sont invités à poser dans le cadre de Wiki loves parliaments.
  • Une cinquantaine de wikimédiens d'une dizaine de pays sont à Strasbourg du 2 au 6 février 2014 dans le but de photographier les personnalités qui travaillent au Parlement européen. Des élèves d'une école d’esthétique allemande préparent les sujets et des étudiants en photographie exercent leur art. Sur les quatre jours, plus de 600 personnalités ont été photographiées. Elles ont aussi l'occasion de discuter de leur article dans Wikipédia et de demander des corrections/modifications. (fr)[7], [8]
  • Un chercheur américain a étudié les sources d'une trentaine d'articles sur des évènements qui ont fait manchette en 2013 aux États-Unis (Obamacare, guerre civile syrienne, procès de George Zimmermann, Edward Snowden...). L'auteur écrit être un homme blanc de 36 ans qui demeure à New York et qui poursuit des études à l'université Columbia. Il a choisi des sujets qu'il connaît assez bien. À cause de son passé professionnel dans une société de médias australienne, il est plus sensible que l'Américain « moyen » à ce qui se passe hors des États-Unis.
Selon son étude, les 10 médias les plus utilisés sont : The New York Times, The Washington Post, CNN, The Guardian, Reuters, BBC, The Huffington Post, NBC News, The New Republic et USA Today. Il s'étonne de la présence de The New Republic parmi les premiers (car il ne s'agit pas d'un magazine à portée nationale) et The Huffington Post (journal au fonctionnement atypique), tout comme de l'absence de CBS News, ABC News et Fox News Channel. Dans chacun des articles étudiés, The New York Times apparaît toujours parmi les 10 sources les plus utilisées. Il observe que, en ce qui concerne Snowden, environ 2 % des références sont de sites gouvernementaux. [9], [10]
  • Dans une entrevue, un wikipédien, spécialiste de musique classique, salarié de la New York Public Library et amateur des arts de la scène, explique qu'il a commencé à contribuer à la Wikipédia en anglais en 2006. Il a entre autres rédigé Catalogues des compositions classiques  (en) (une liste des catalogues couramment utilisés dans le domaine de la musique classique, par exemple le Bach-Werke-Verzeichnis et le catalogue Köchel) à la suite de la plainte d'un libraire européen que Wikipédia ne publiait pas cette liste. Il a aussi rédigé un article détaillé sur le style musical rétrograde  (en) (il s'agit de jouer à l'envers un thème mélodique), en faveur jusqu'en 1600, délaissé, puis repris depuis le début du XXe siècle. Il explique qu'il a rédigé un article sur l'immeuble où il travaille en s'efforçant de ne pas trop biaiser les informations, ajoutant par exemple des critiques, et contribuant surtout en dehors de ses heures de travail pour réduire les soupçons de conflits d'intérêt. Il a essayé d'intéresser des collègues à la contribution wikipédienne mais, à cause de conditions économiques difficiles, aucun ne l'a fait, devant accomplir le travail que deux, trois ou quatre employés complétaient auparavant. Il a organisé trois edit-a-thon et conseille de les annoncer bien au-delà des cercles qui pourraient être intéressés. « Je ne perçois pas Wikipédia comme un vecteur publicitaire (cet usage est interdit par les règles du site). Je vois plutôt Wikipédia comme l'occasion d'ajouter des informations spécialisées dans l'univers du Savoir et de créer des liens entre les sujets[trad 1]. » Il croit que l'amélioration des articles sur les collections spéciales  (en) peut aider à combattre le déclin des bibliothèques new-yorkaises. Il mentionne également que les gens doivent mieux apprécier le domaine public, et participer à sa protection, son élargissement et son usage. Aux lecteurs de la Wikipédia, il conseille de parcourir la bibliographie et les références, de lire la page de discussion et d'analyser l'historique des articles. Ils pourront mieux apprécier les choix éditoriaux et évaluer la pertinence du contenu. [11]
  • La Wikipédia en ukrainien proteste contre des lois qui amoindriraient la liberté d'expression et reconnaîtraient que porter atteinte à l'honneur ou l'intégrité d'un responsable gouvernemental est pareil à de la diffamation. Tous les jours, pendant une demi-heure, elle bloque l'accès au site et affiche un message exigeant le retrait de ces lois. [12], [13]
  • Selon un journaliste allemand, Wikipédia est largement investie par les agences de relations publiques pour des raisons mercantiles. [14]
  • Wiki-PR poursuit la Wikimedia Foundation (WMF) pour diffamation. Pour rappel, Wiki-PR est accusée d'avoir entretenu un réseau clandestin de faux-nez dans la Wikipédia en anglais pour des raisons mercantiles. Bannie, tous les comptes associés sont bloqués à vue. Ne pouvant plus modifier les articles de ses clients, elle voit sa réputation et son chiffre d'affaires diminuer drastiquement. Des clients la menaceraient même de poursuites judiciaires. Elle se dit victime d'un salissage en règle par la WMF et déclare être confondue avec le propriétaire de LegalMorning.com (un service de rédaction professionnel) et en:user:Morning277, premier faux-nez du réseau. Cependant, la communauté de la Wikipédia en anglais apporte plusieurs informations qui démontrent que les faux-nez du réseau, sans aucun doute associés à Wiki-PR, ne respectent pas les conditions d'utilisation de cette Wikipédia. D'ailleurs, trois mois après la découverte du réseau et du blocage d'une floppée de comptes, d'autres utilisateurs sont encore soupçonnés d'y appartenir.
Les salariés de Wiki-PR auraient recours à différentes techniques pour « forcer la main » de clients potentiels. Par exemple, ils apposent les bandeaux d'avertissement Conflict of interest (le principal rédacteur de l'article entretient des liens significatifs avec le sujet de l'article) et Puffery (l'article met en avant des informations qui augmentent indûment l'importance du sujet). Ensuite, les personnes ayant un intérêt direct au sujet de l'article reçoivent une offre de service de Wiki-PR qui, contre paiement, propose d'améliorer l'article. [15]
Un duel dans la ville imaginaire Little Tombstone. Film d'animation créé par des étudiants à l'École supérieure des métiers artistiques (ESMA), il comprend une bande-son.
Discuter (les commentaires sont automatiquement transclus)

Labels de la semaine[modifier | modifier le code]

Constamment, la qualité de Wikipédia en français augmente grâce aux efforts de bénévoles passionnés. Cette semaine, notre wiki s'enrichit de deux articles de qualité et de quatre bons articles. Nous sommes heureux de vous les présenter ici.
Le projet compte désormais 1 269 articles de qualité (AdQ) et 2 003 bons articles (BA)
.

Articles de qualité[modifier | modifier le code]

Poney Asturcón bai silver, dans son environnement naturel.
  • L'Asturcón est une race de poney rustique originaire des Asturies, qui mesure environ 1,25 m. Il développe une allure particulière, nommée l'amble. Fort prisé par les Romains mais également lors du Moyen Âge, il se fait ensuite oublier. Dans les années 1970 et 1980, sa situation devenue critique attire l'attention d'éleveurs qui se mobilisent pour le sauver, en créant notamment une réserve dans la Sierra del Sueve. La race reste néanmoins à faible effectif, avec 1 900 individus recensés en 2012. Contenu promu le 2 février 2014
  • Joseph Malègue (1876-1940) est un écrivain français. Une immense culture lui permet de comprendre et d'assumer les deux crises du catholicisme : le modernisme remettant en cause la divinité de Jésus et sa résurrection d'une part et le déclin des notables catholiques d'autre part. Il les aborde dans ses deux romans : Augustin ou Le Maître est là et Pierres noires : Les Classes moyennes du Salut. Ceux-ci naissent grâce au soutien moral apporté par son épouse Yvonne Pouzin, première femme praticien hospitalier en France. Un cancer incurable l'empêche d'achever le second. Contenu promu le 4 février 2014

Bons articles[modifier | modifier le code]

Portrait d'Egbert dans un manuscrit généalogique du XIIIe siècle
  • L'histoire du Loiret, département français, en tant qu'entité administrative, commence le 22 décembre 1789. Il est constitué d'une partie des anciennes provinces de l'Orléanais et du Berry. Mais l'histoire du territoire du département du Loiret est bien plus ancienne puisque des Hommes y ont vécu dès le Paléolithique. Contenu reconnu bon le 3 février 2014
  • Egbert est roi du Wessex de 802 jusqu'à sa mort, en 839. En 825, Egbert s'empare dans la foulée de l'Essex, du Kent, du Sussex et du Surrey, et quatre ans plus tard, de la Mercie Il domine alors toute l'Angleterre pendant un an, avant de perdre la Mercie. A sa mort, son fils Æthelwulf lui succède. Contenu reconnu bon le 3 février 2014
  • Le Suédois du Nord est une race de cheval de trait à tout faire, développée en Suède à partir de l'ancien cheval de travail scandinave. Ce cheval de format moyen, trapu et vif, possède une robe unie et souvent foncée. Il est particulièrement rustique et résistant aux maladies. Il est employé dans l'agriculture et le débardage forestier. La race est assez rare et ne s'exporte pas. Contenu reconnu bon le 4 février 2014
  • Le hameau de la Houillère est situé dans les communes de Ronchamp et de Champagney, dans le département de la Haute-Saône en France. Il est créé après la découverte du gisement houiller et devient le centre de l'exploitation minière de la seconde moitié du XVIIIe siècle à la première moitié du XIXe siècle. Ensuite, ce hameau perd rapidement son intérêt lorsque l'exploitation se déplace vers le sud. Contenu reconnu bon le 4 février 2014
Discuter (les commentaires sont automatiquement transclus)

Dans les coulisses de la Wikimedia[modifier | modifier le code]

Guépard poursuivant à la course une proie factice. Les mouvements de son corps sont clairement visibles. Le générique de fin montre les appareils utilisés pour suivre le guépard. Film produit par National Geographic.
  • Vous aimeriez être informé qu'un article a été ajouté à une catégorie que vous suivez ? Orlodrim (d · c) a mis au point un script qui affiche les 5 articles les plus récents dans les pages de catégorie. Les listes s'affichent quand vous consultez les catégories. (fr)[16]
  • Voici quelques semaines, RAW a mentionné un lot de services permettant de naviguer à la version précise d'une page donnée (rappel). Un lot s'ajoute, mais pour les comparaisons (fr)[17], [18]:
En ce qui concerne la dernière commande, ce n'est pas deux versions d'une même page. C'est cependant une commande légitime aux « yeux » de MediaWiki. Sinon, le logiciel devrait maintenir des tables supplémentaires pour éviter ce type de « conflits », alors qu'il est plutôt rare pour des raisons pratiques.
  • Dans la Wikipédia en anglais, l'ArbCom (équivalent de notre comité d'arbitrage) enjoint l'administrateur Kww de ne pas récidiver (rappel) si un article est protégé selon les règles de en:WP:OFFICE (qui autorise un employé de la WMF à modifier le niveau de protection d'un article sous certaines conditions), sous peine de perdre son statut d'administrateur. [19]
  • Un contributeur de la Wikipédia en anglais, qui publie hebdomadairement une liste des articles les plus consultés de cette Wikipédia, demande s'il est raisonnable que le serveur qui compte le nombre de consultations de chacun des articles de l'écosystème — stats.grok.se — soit contrôlé par quelques individus. [20]
  • Deux chercheurs américains ont obtenu 132 000 USD pour étudier, sur une période de deux ans, le fossé des genres dans les médias collaboratifs, Wikipédia comprise. [21]
  • WikiSym, un congrès sur les wikis et la collaboration dite ouverte, se tiendra à Berlin à la fin août 2014. Il y a déjà 15 propositions sur la Wikipédia. Les organisateurs prévoient encore demander des fonds à la WMF. [22]
Destruction à l'explosif d'un immeuble en Nouvelle-Zélande. Un média du jour dans Wikimedia Commons.
  • Un chercheur s'est penché sur l'usage de mots vagues (« Des chercheurs[Qui ?] pensent que », « Ces objets[Lesquels ?] ») et de superlatifs (« magnifique », « absolument[non neutre] ») dans 200 articles de la Wikipédia en anglais identifiés à l'aide de bandeaux. Il a créé une liste de 899 termes vagues ou superlatifs. Le chercheur a ensuite mis au point un logiciel qui a trouvé des articles qui ne sont pas encore identifiés comme tels. Le taux de réussite serait élevé. Son travail pourrait être mis à profit dans l'analyse d'articles récemment créés, mais aussi dans les articles scientifiques (offerts comme références), les critiques de produit (par exemple, celle d'une nouvelle puce électronique), les résultats de recherche (votre moteur de recherche favori, renvoie-t-il régulièrement beaucoup de liens publicitaires ?). [23]
  • Un professeur polonais qui enseigne la traduction a demandé à ses étudiants de deuxième et troisième années de traduire des articles du polonais à l'anglais et vice-versa. Selon son expérience, les étudiants doivent être formés avant qu'ils ne se lancent dans la publication des articles. Ils se plaignent que l'interface de Wikipédia est difficile à maîtriser. La mise en page et la programmation sont les deux aspects les plus rebutants. De plus, les critères de publication sont déconcertants. Les étudiants suggèrent un meilleur encadrement pour faciliter la publication des articles.
Pour rendre la tâche plus facile, le professeur a rédigé un document à saveur humoristique. « Votre mission consiste à créer une traduction en polonais d'un article rédigé en anglais et de sécuritairement le remettre au QG de l'Encyclopédie Libre, officiellement connue sous le nom de « Wikipédia ». Facile ? Pas si sûr. Wikipédia est protégée par une armée d'Éditeurs qui surveillent en permanence ses portes dans le but d'empêcher Lord Factoid et ses sbires de la corrompre avec de mauvais articles[trad 2]. » [24]
  • Les concours de rédaction, êtes-vous en faveur ou opposé ? Question facile, réponses variées. « C'est une arme à deux tranchants. D'un côté, ils amènent les gens à contribuer plus qu'il ne ferait dans d'autres circonstances, peut-être dans des domaines où ils ne le feraient pas, mais [les concours] sont un terreau fertile pour les abus même s'il existe un effort coordonné pour les combattre[trad 3]. » La Wikipédia en anglais en mène plusieurs : WikiCup (rédaction d'articles de bonne facture), The Core Contest (amélioration des articles jugés essentiels), Stub Contest (réduction du nombre d'ébauches), Tyop Contest (correction d'erreurs typographiques), GAN Backlog Drives (réduction du nombre d'articles potentiellement good article en attente d'être relu), Articles for creation/Backlog elimination drives (réduction du nombre d'articles à créer) et Guild of Copy Editors/Backlog elimination drives (relecture d'articles). Puisque les vainqueurs de concours reçoivent des prix en argent, des contributeurs jugent qu'il sont rémunérés, même si leurs efforts rendent l'encyclopédie meilleure. Selon un contributeur, les concours font parfois perdre de vue le résultat recherché : améliorer le contenu de la Wikipédia. [25]
  • La WMF a publié les résultats d'une étude sur Wiki Loves Monuments. Elle a établi que (1) plus d'argent n'amène pas plus de participants ou de téléversements, (2) 0,8 % des fichiers téléversés en 2012 sont de qualité, utiles ou remarquables, (3) environ 17 % des téléversements sont utilisés dans au moins un article et (4) seulement 1,7 % des tous les nouveaux participants collaborent ensuite à l'un des wikis. Le concours ferait un effort d'éducation sur le savoir dit libre et les licences dites libres. [26]
Discuter (les commentaires sont automatiquement transclus)
« La [Wikipédia] est notre bien commun, notre maison, il suffit de la mieux connaître pour l'aimer.[1] »
Rédigé/traduit par Cantons-de-l'Est (d · c), Gtaf (d · c) et Simon Villeneuve (d · c)
Citations originales
  1. (en) « I don't see Wikipedia as a vehicle for publicity (such use is specifically forbidden by the site's rules). Rather, I see Wikipedia as a chance to integrate specialized information into the wider universe of knowledge and to provide connections between topics. »
  2. (en) « Your mission is to create a Polish translation of an English-language article and deliver it safely to the Free Encyclopaedia HQ officially known as 'Wikipedia'. Sounds easy? Think again. Wikipedia is defended by an army of Editors who guard its gates night and day to stop Lord Factoid and his minions from corrupting it with bad articles. »
  3. (en) « It's a double-edged sword. On the one hand it gets people editing more than they would otherwise, perhaps in areas they otherwise wouldn't touch, but they are very ripe for abuse even if said abuse is planned against. »
Notes
Références
  1. Citation originale : « La langue française est notre bien commun, notre maison, il suffit de la mieux connaître pour l'aimer. » - Alain Rey (rédacteur en chef des publications des éditions Le Robert).