Cette page est un portail de qualité. Cliquez pour plus d’informations.
Le projet « Japon » lié à ce portail

Portail:Japon

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


Projet Japon.jpg

Le Japon

29 376 articles sont actuellement liés au portail.

Le Japon, pays du soleil levant
Le portail La catégorie Le projet La maison de thé


Japon

Section de l’encyclopédie Wikipédia sur le Japon


Situation du Japon.



Le Japon (日本, Nihon / Nippon?, littéralement « origine du soleil ») est un pays d’Asie de l’Est constitué d’une chaîne d’îles entre l’Océan Pacifique et la mer du Japon, à l’est de la péninsule coréenne. Connu sous le nom de « pays du soleil levant » (c’est une antique référence, due à sa position par rapport à la Chine), ce pays possède une économie très développée et se caractérise également par une histoire et une culture particulièrement riches.

Carte du Japon.

Il y a actuellement 29 376 articles liés au Japon

Lumière sur… modifier ] 

Le Daibutsu-den (salle du Bouddha) du Tōdai-ji, qui abrite la statue colossale en bronze de 14,73 mètres représentant Vairocana.

Le Tōdai-ji (東大寺?, littéralement « Grand temple de l’est »), de son nom complet Kegon-shū daihonzan Tōdai-ji (華厳宗大本山東大寺?), est un temple bouddhiste situé à Nara au Japon. Il est le centre des écoles Kegon et Ritsu, mais toutes les branches du bouddhisme japonais y sont étudiées et le site comprend de nombreux temples et sanctuaires annexes. Dans l’enceinte se trouve la plus grande construction en bois au monde, le daibutsu-den (大仏殿?, Salle du Grand Bouddha), qui abrite une statue colossale en bronze du bouddha Vairocana appelée Daibutsu (大仏?), c'est-à-dire « Grand Bouddha ». Le bâtiment, d’une largeur de huit travées de piliers (soit 57 mètres), est de plus aux deux tiers plus petit que le temple originel qui en comprenait douze.

De nombreux bâtiments secondaires ont été groupés tout autour de la Salle du Grand Bouddha sur le flanc de coteau légèrement incliné du mont Wakakusa. Parmi eux, le Kaidan-in (戒壇院?, salle d’ordination), le Shōsō-in (正倉院?), ancien grenier qui fut transformé en entrepôt d’objets d’art et le Hokke-dō (法華堂?), réputé pour sa collection de sculptures du VIIIe siècle. Le rôle du temple est étroitement lié à la fonction impériale, les rites et cérémonies qui s’y déroulent devant protéger le pays et la famille de l’empereur.

Le temple, construit au VIIIe siècle, est détruit et reconstruit presque intégralement deux fois au cours de son histoire, au XIIe et au XVIe siècle. Son édification sous l’égide de l’empereur Shōmu entre 745 et 752 requiert la mobilisation de toutes les ressources du jeune État japonais et grève durablement les finances publiques. Le monumentalisme inédit du projet traduit l’idéal politique de Shōmu, c’est-à-dire un État centralisé fondé sur le bouddhisme. Par la religion, Shōmu compte accroître le contrôle encore lâche de la cour impériale sur les provinces en établissant un vaste réseau de temples à travers tout le pays, réunis sous la coupe du Tōdai-ji. Toutefois, la puissance des temples de Nara devient telle au VIIIe siècle qu’elle donne l’impression de pouvoir même menacer l’hégémonie de la cour, conduisant les empereurs à des mesures fiscales et politiques importantes, notamment le déplacement de la capitale. Le Tōdai-ji ne joue ainsi un rôle politique et religieux prépondérant que durant quelques décennies, son influence déclinant ensuite peu à peu, ce qui entraîne des difficultés majeures pour la gestion de ses domaines répartis dans tout le pays. Toutefois, symbole de l’empereur et de l’État, le Tōdai-ji verra se mobiliser pleinement le gouvernement et la population pour sa reconstruction après les destructions de 1180 et de 1567 en raison de guerres civiles…

Article de qualité modifier ] 

Article de qualité Articles de qualité

Bon article Bons articles



Classement par thème des articles concernant le Japon modifier ] 

Géographie

Mont Fuji

Nature

Jardin du Tenryû-ji

Histoire

Empereur Go-Daigo par Gekko Ogata

Économie

500 Yens

Langue

Art

La Grande vague à Kanagawa, Katsushika Hokusai, début du XIXe siècle

Architecture et monuments

Santuaire Itsukushima à Miyajima

Musique

Gogen Biwa

Littérature, presse

Morceau de l'emaki du Genji Monogatari (XIe siècle)

Cinéma

Culture

Miyako Odori

Religion

Bassin pour se laver les mains au Tôdai-ji à Nara

Société

Sport et loisirs

Table de jeu de go

Personnalités

Actualités

Divers

Organisation du projet modifier ] 

Le projet Japon Participants

Comment contribuer ?

Il existe de nombreuses manières d'aider à améliorer cette encyclopédie.

Pour toute discussion autour du portail, rendez-vous à la maison de thé.

À lire avant de commencer à rédiger des articles sur le Japon.

Voici la liste des participants au Projet Japon, vous pouvez vous inscrire en bas de la liste. Il est fortement recommandé de mettre la maison de thé dans votre liste de suivi pour faciliter la collaboration entre les membres du projet.

Vous pouvez également apposer le bandeau {{Utilisateur Projet/Japon}} sur votre page utilisateur pour annoncer votre participation :

    

Japon
Japon

ou encore, utilisez le modèle {{Japon mop}}.


Inscrivez-vous !

… et tous les participants à l'encyclopédie Wikipédia.

Archives Archives…
Sur Wikimédia
Wikinews Japon sur Wikinews
Actualités
Wikiquote Japon sur Wikiquote
Citations
Commons Japon sur Commons
Images
Wikisource Japon sur Wikisource
Textes
Wikilivres Japon sur Wikibooks
Manuels
Wiktionnaire Japon sur Wiktionnaire
Définitions


Laisser un message aux participants du projet Japon


Autres portails.

Avertissement

Ce portail a été reconnu comme « portail de qualité » le 9 janvier 2005 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion ainsi que le vote l’ayant promu.