Wikipédia:POV pushing poli

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le POV pusher poli décourage poliment les autres contributeurs de collaborer.

Le POV pushing[1] poli pose un problème particulièrement difficile à régler sur Wikipedia dans le cadre des procédures de résolution de conflit, en particulier pour le comité d'arbitrage, du fait de la définition du rôle de ce dernier, qui est centrée sur le comportement des contributeurs et non le contenu de leurs contributions[2]. La difficulté est accrue par le fait que ce genre de comportement n'apparaît souvent que dans la durée et qu'il est donc malaisé à résumer en quelques diffs. D'où la difficulté pour le comité d'arbitrage à traiter des cas de POV pushing poli, c'est-à-dire le comportement de contributeurs qui bafouent le principe de neutralité de point de vue (NPOV) de Wikipédia tout en restant sinon respectueux d'autrui dans leur comportement, du moins pas assez impoli pour que ce dernier soit sanctionnable.

En raison des difficultés rencontrées par le comité d'arbitrage pour résoudre ce type de problème, la responsabilité de faire respecter la NPOV repose sur un nombre limité de contributeurs, le plus souvent mais pas toujours des administrateurs ou des patrouilleurs, qui surveillent les articles pour éviter ce genre de perturbation. Ces utilisateurs sont souvent très au fait du sujet et des règles à appliquer, telles Vérifiabilité et Importance disproportionnée, mais tendent à s'user, le plus souvent de l'une ou l'autre des deux manières suivantes:

  • Les impatients tendent à devenir coléreux en raison de la récurrence de ces problèmes, qui semble sans fin. Ils deviennent impolis et s'exposent à être sanctionnés par les administrateurs ou le comité d'arbitrage pour leur comportement.
  • Les patients, même s'ils sont plus paisibles, finissent par devenir amers en raison de la répétition de problèmes pour lesquels ils considèrent qu'ils n'ont pas assez de soutien de la communauté.

Ils peuvent alors cesser de contribuer aux sujets en question ou à l'ensemble de Wikipédia.

L'objet de cette page est de contribuer à définir un certain nombre de critères pour identifier les comportements en question, afin de contribuer à une meilleure appréhension de ceux-ci, notamment par le comité d'arbitrage[3].

Comportements[modifier | modifier le code]

POV pusher jonglant avec les sources pour justifier son point de vue.

Le POV pushing poli est le fait de contributeurs qui pratiquent une forme polie de guerre d'édition, sans qu'on puisse leur reprocher formellement d'avoir violé les recommandations Règle des trois révocations, Pas d'attaque personnelle ou Étiquette. Leurs contributions présentent une ou plusieurs des caractéristiques suivantes.

Sujet[modifier | modifier le code]

  • Contribution principalement, voire exclusivement, à un seul thème ou sujet[4].

Neutralité[modifier | modifier le code]

Édition[modifier | modifier le code]

Discussion[modifier | modifier le code]

  • Utilisation répétée des pages de discussion comme une tribune ou répétition ad nauseam des mêmes arguments sur ces pages.
  • Persistance dans le temps, finissant par lasser les contributeurs les plus sérieux.
  • Demandes répétées d'intervention de tiers (administrateurs, médiateurs, etc.) pour des motifs mineurs qui font perdre temps et intérêt à tout contradicteur.
  • Caricature du point de vue contesté pour l'accabler ou le diminuer, au lieu de rechercher un consensus.
  • Argumentation ad homimem.

Arguments-type du POV pusher poli[modifier | modifier le code]

Source vérifiable selon laquelle la terre est plate.
  • Un contributeur critique enfreint forcément une ou plusieurs des règles suivantes : Étiquette, Pas d'attaque personnelle, Ne mordez pas les nouveaux ou Supposer la bonne foi.
  • Un contributeur critique manque de neutralité et ne respecte donc pas la NPOV.
  • Les sources critiques dénigrent. Elles ne sont donc pas pertinentes.
  • Le « N » de NPOV signifie qu'aucune source négative ne peut être utilisée parce qu'elle n'est pas neutre.
  • Toute critique doit être évitée : elle est nécessairement biaisée.
  • L'ajout de sources critique est une synthèse inédite.
  • N'utiliser que des sources primaires. Les sources secondaires expriment des opinions et non des faits.
  • Le critère d'importance disproportionnée n'est que de la censure.
  • Les développements critiques doivent être déplacés dans une section « Critiques » ou dans un article détaillé, mais en tout cas ne pas figurer dans le résumé introductif : il faut exposer une idée avant de la critiquer.
  • Le lecteur est assez grand pour juger tout seul, la critique n'est pas nécessaire.
  • La NPOV est mal rédigée. De même la règle Travaux inédits : Elles ne s'appliquent pas au cas particulier.
  • Les contributeurs critiques ne comprennent ni la NPOV, ni ce qu'est une synthèse inédite, ni la notion de fiabilité.
  • Un contributeur critique est un POV pusher.
  • Une source contradictoire ne peut être fiable, a fortiori pour une affirmation sur ce que le POV pusher répute impossible à connaître.

Principes applicables au POV pushing poli[modifier | modifier le code]

Wikipédia n'est pas une tribune, aussi sympathique que soit le prosélyte.
  • Le respect d'autrui ne se limite pas à une politesse superficielle mais inclut le comportement global des contributeurs. Un comportement en apparence poli peut manquer du respect d'autrui nécessaire à un projet collaboratif tel Wikipédia. Trollage ou offense peuvent être exprimés sous forme superficiellement polie.
  • La civilité ne se juge ni isolément de toute autre considération, ni au pied de la lettre. Aussi importante qu'elle soit, elle ne saurait être considérée comme plus importante que d'autres règles relatives au comportement (notamment le consensus) ou au contenu (notamment la neutralité).
  • Utiliser Wikipédia comme un moyen de promouvoir une cause nuit au projet et au processus de rédaction collaborative. Même superficiellement poli, un tel comportement est nuisible au projet et donc à tout le moins irrespectueux vis-à-vis des autres contributeurs.
  • La présomption de bonne foi n'excuse pas un comportement non coopératif. Il y a une limite à la présomption de la bonne foi d'un contributeur qui se comporte durablement d'une manière qui porte tort au projet. La présomption de bonne foi n'a pas pour objet de légitimer un point de vue partisan.
  • La politesse ne signifie pas que les contributeurs ne peuvent pas être en désaccord. Des débats animés peuvent être constructifs à condition de rester centrés sur le sujet et non sur les personnes. Les contributeurs ne doivent pas considérer un désaccord sur leurs idées comme une attaque personnelle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Désigne le fait de rédiger un article de manière à mettre en avant un point de vue, sans placer de mensonge factuel. Peut se traduire en français par « imposer un point de vue » ou « forcer un point de vue » ». Le terme a été créé en 2005 par Ed Poor, un wikipédien de langue anglaise. John Wallis, dans l'essai indiqué en bibliographie, définit le POV pusher comme un contributeur qui « cherche constamment à insérer son point de vue dans les articles ».
  2. « Concernant le contenu des articles, ou toute autre décision éditoriale, son rôle n'est pas de fixer les normes à suivre, mais de faire respecter les décisions prises par la communauté. »
  3. Bien que cet essai ait été rédigé à l'occasion d'un arbitrage particulier, Wikipédia:Comité d'arbitrage/Arbitrage/Kõan,Elnon-Rédacteur Tibet, il convient de garder à l'esprit qu'il s'agit, à l'exception des illustrations et de leur légende, de la traduction de deux essais de wikipédiens anglais, s'appuyant dans leur version originale sur des exemples tirés du contexte local, auxquels le traducteur a jugé inutile de faire référence.
  4. Voir Wikipédia:Compte à objet unique
  5. Interprétation originale d'informations publiées.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Sanmay Das, Allen Lavoie et Malik Magdon-Ismai, « Pushing Your Point of View: Behavioral Measures of Manipulation in Wikipedia », arXiV,‎ 8 novembre 2011 (lire en ligne)
  • (en) John Wallis, Destructive Editing and Habitus in the Imaginative Construction of Wikipedia, Division of Social Anthropology, University of Cambridge,‎ 2012 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]