Wikipédia:Lumière sur/Mai 2005

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Principe

Cette page est consacrée à l’organisation et à la maintenance du cadre Wikipédia:Lumière sur de la page d’accueil de Wikipédia. Celui-ci est rempli par l’appel de la page correspondante, dont le contenu est renouvelé quotidiennement de façon automatique.

Deux principes sont à retenir :

  • Les articles présentés dans les différents cadres sont ceux qui ont d’ores et déjà été promus aux labels « Articles de qualité » et « Bon article ».
  • Il convient d’éviter de mettre plus de 400 mots (200 mots chacun pour les Lumière sur paraissant en duo, typiquement pour les articles promus BA) dans les cadres afin de maintenir l’équilibre des colonnes sur la page d’accueil, où ces cadres sont transclus. Si nécessaire, ajoutez à la fin le code {{Clr}} afin d’éviter que l’éventuelle image ne déborde du cadre.

Programme du mois

Du 1er au 4 mai 2005

Muguet

La tradition du muguet du 1er mai remonte à la Renaissance, Charles IX en ayant offert autour de lui en 1561 comme porte-bonheur. Ce n'est qu'au début du XXe siècle qu'il sera associé à la Fête des travailleurs, qui date elle-même de 1889. La vente de muguet dans les rues remonte pour sa part aux années 1936. Les noces de muguet symbolisent les 13 ans de mariage dans le folklore français.

Lire l'article

Du 5 au 7 mai 2005

Firefox LiNsta.png

Mozilla Firefox [moˈzɪla ˈfaɪəfɒks] est un navigateur web gratuit, développé et distribué par la Mozilla Foundation aidée de centaines de bénévoles grâce aux méthodes de développement Open Source et à la liberté du code source.

Firefox est à l'origine un programme dérivé (fork) du logiciel Mozilla (aujourd’hui connu sous le nom de SeaMonkey ou de Mozilla Application Suite), mais reprenant uniquement les fonctions de navigation de ce dernier. Ce logiciel multiplate-formes est compatible avec diverses versions de Microsoft Windows, Mac OS X et GNU/Linux. Le code source a été porté sur d’autres systèmes d’exploitations tels que FreeBSD, OS/2 (au sein du projet Warpzilla), Solaris, RISC OS, SkyOS, BeOS et, plus récemment, Microsoft Windows XP 64. Ces portages ont été possibles grâce au choix de trois licences (MPL, GPL et LGPL) fait par la Mozilla Foundation…

Du 8 au 10 mai 2005

Jean monnet Palais de la Paix Peace Palace Den Haag The Hague La Haye.jpg

Jean Monnet travailla en secret à un projet de mise en commun du charbon et de l'acier, principales sources d'une possible industrie de guerre. Au printemps 1950, il proposa son projet à Robert Schuman, celui-ci après s'être assuré de l'accord du chancelier Konrad Adenauer, fit le 9 mai 1950, une déclaration solennelle pour inviter tous les pays intéressés à poser « les premières bases concrètes d'une fédération européenne ».

Lire l'article

Du 11 au 13 mai 2005

Chat (Mandarine).jpg

Le chat domestique (Felis silvestris catus) est un mammifère carnivore de la famille des félidés. Il est l’un des principaux animaux de compagnie et compte aujourd’hui une cinquantaine de races différentes reconnues par les instances de certification.

Essentiellement territorial, le chat est un prédateur de petites proies comme les rongeurs. Les chats ont diverses vocalisations dont les ronronnements et les miaulements, bien qu’ils communiquent principalement par des positions faciales et corporelles et des phéromones.

Le chat domestique est une sous-espèce du chat sauvage (Felis silvestris) dont il a vraisemblablement divergé il y a 130 000 ans. Les premières domestications auraient eu lieu il y a 8 000 à 10 000 ans dans le croissant fertile

Du 14 au 16 mai 2005

Osamu Tezuka (手塚 治, Tezuka Osamu?), né le 3 novembre 1928 à Toyonaka, dans la préfecture d’Ōsaka, et décédé le 9 février 1989 à Tōkyō, est un dessinateur japonais de manga et un animateur, character designer, producteur et scénariste d’anime, travaillant sous le pseudonyme homophone 手塚 治虫 (Ou Osamushi, qui est le nom japonais d’un insecte).

Un prix, le prix Tezuka, existe depuis 1997 et a pour but de récompenser un mangaka dont le style correspond le plus à celui de Osamu Tezuka. Tout au long de son œuvre, il a marqué le désir de toucher tous les publics et tous les genres, allant du conte pour enfant (Astro, le petit robot) à des mangas plus sombres (L’Histoire des 3 Adolf ou Ayako) en passant par de grandes fresques historiques (Bouddha ou Phénix). Donnant à l’animation japonaise les moyens d’être une alternative au modèle de Disney, sa filmographie est cependant plus méconnue en France mais comprend La belladone de la tristesse (d’après l’œuvre de Jules Michelet) ou encore Cléopâtre.

Lire l’article

17 au 19 mai 2005

Le logo de Star Wars tel qu'il apparaît en introduction des films et sur de nombreux produits dérivés.

Star Wars (à l'origine nommée sous son titre français, La Guerre des étoiles) est une épopée cinématographique de science-fiction créée par George Lucas en 1977. D'abord conçue comme une trilogie sortie entre 1977 et 1983, la saga s'est ensuite élargie avec trois nouveaux films sortis entre 1999 et 2005 racontant des événements antérieurs aux premiers. Tous ont connu un grand succès commercial et les premiers ont reçu un accueil critique très positif, lequel s'est néanmoins érodé au fur et à mesure de la sortie des épisodes. Dans un souci de cohérence et pour atteindre un résultat qu'il n'avait pas pu obtenir dès le départ, le créateur de la saga a également retravaillé les films de sa première trilogie, ressortis en 1997 et 2004 dans de nouvelles versions.

Emblématique du genre space opera, la saga se déroule dans une « galaxie lointaine » et raconte la lutte entre les chevaliers Jedi et les Sith, avec pour personnage central Anakin Skywalker qui cède à la tentation du côté obscur de la Force pour devenir Dark Vador, puis sa rédemption grâce à l'action de son fils, Luke. De nombreux personnages emblématiques, humains et aliens, prennent part à la saga, qui a lancé la carrière de plusieurs acteurs, notamment Harrison Ford. Outre les films, l'univers a été décliné à travers de nombreux et divers produits dérivés conçus ou non sous l'égide de Lucas : romans, bandes dessinées, jeux vidéo, séries, etc. L'histoire de la série est ainsi élargie et approfondie par divers médias.

Le monde de Star Wars est inspiré de nombreuses œuvres cinématographiques (serials, western, cinéma japonais), mais aussi littéraires (ouvrages d'Isaac Asimov et de J. R. R. Tolkien notamment) et de faits historiques réels. À son tour, le monde créé par George Lucas a influencé une génération de réalisateurs et contribué à la création de nouvelles techniques dans le domaine du cinéma, notamment en ce qui concerne le montage et les effets spéciaux. L'univers de Star Wars a fait l'objet de nombreuses parodies et hommages, et dispose également d'une grande communauté de fans qui s'exprime par le biais de diverses manifestations.

Du 20 au 22 mai 2005

Le Dragon et les Hommes Blancs

La Ducasse de Mons est une fête locale basée sur des traditions ancestrales reconnue au patrimoine oral et immatériel de l'humanité qui a lieu tous les ans à Mons en Belgique, ville située dans la province de Hainaut (Région wallonne). On l'appelle souvent le Doudou, d'après le nom d'un air traditionnel que l'on joue durant les festivités.

Le bourgmestre, Elio Di Rupo, et l'ASBL Saint-Georges de Mons ont fait évoluer le nom traditionnel Ducasse de Mons en Doudou, Ducasse rituelle de Mons, s'attirant les foudres de certains Montois cayaux, originaires de Mons depuis trois générations au moins.

Chaque année, à la Trinité, le cœur des Montois est à la fête. La Ducasse est une fête traditionnelle composée de trois temps forts appelés moments communiels: la descente de la châsse des reliques de Madame sainte Waudru (fondatrice mythique de la cité), la remontée du Car d'Or et le combat dit Lumeçon.

Lire l'article

Du 23 au 25 mai 2005

Logo ecriture Japon.png

La langue japonaise écrite est vraisemblablement l'une des plus originales ; en effet, elle fait intervenir trois types d'écritures très dissemblables : un ensemble de logogrammes, deux syllabaires et l'usage de l' alphabet latin rōmaji dans certains cas plus restreints.

Les logogrammes sont les kanji, sinogrammes empruntés initialement aux Chinois, puis modifiés, dont la lecture est rendue complexe par le jeu de nombreuses homographies (un même caractère peut se lire de manières très diverses).

Lire l'article

Du 26 au 28 mai 2005

Arthur Ashe Stadium 2005.jpg

Le tennis est un sport de raquette qui oppose soit deux joueurs (on parle alors de simple) soit quatre joueurs qui forment deux équipes de deux (on parle alors de double). Les joueurs utilisent une raquette cordée verticalement et horizontalement à une tension variant avec la puissance que l'on veut obtenir. Cette raquette, dont les matériaux peuvent varier, sert à frapper une balle en caoutchouc, remplie d'air et recouverte de feutre. Le but du jeu est de frapper la balle de telle sorte que l'adversaire ne puisse la remettre dans les limites du terrain :

  • soit en marquant le point en mettant l'adversaire hors de portée de la balle (si la balle touche le haut du filet et retombe dans le camp du joueur adverse, on parle de « Chapelle ») ;
  • soit en l'obligeant à commettre une faute (si sa balle ne retombe pas dans les limites du court, ou si elle ne passe pas le filet).

Le match se gagne en remportant un maximum de points, de jeux, puis de sets, conformément aux règles du jeu, variables selon le sexe, l'âge…

Le tennis est l'un des sports de raquette les plus populaires, au même titre que le tennis de table, ou le badminton, qui restent les disciplines les plus pratiquées en Asie.

Lire l'article

Du 29 au 31 mai 2005

Le Traité constitutionnel doit être ratifié par chacun des 25 États membres selon les règles en vigueur dans chaque État, soit le plus souvent par voie parlementaire, soit dans certains comme en France le 29 mai 2005 par voie référendaire. La démarche de ratification doit être achevée dans les deux ans qui suivent la signature du traité, autrement dit avant le 29 octobre 2006. Au cas où certains États ne déposeraient pas leurs instruments de ratification avant cette date, l'article IV-443 précise que « le Conseil européen se saisit de la question ». Lire l'article