Wigwam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le groupe finlandais de rock progressif, voir Wigwam (groupe).
Wigwam apache wickiup, photographié par Edward S. Curtis en 1903.

Un wigwam est un type d'habitation construit par les Amérindiens semi-nomades d'Amérique du Nord dont les Micmacs et les Algonquins.

Conception[modifier | modifier le code]

Wigwam
Wigwam d'écorce de bouleau construit en 2011 comme démonstration

Les habitations sont de plan circulaire ou allongé et peuvent abriter de 10 à 20 personnes. La structure est constituée d'un bâti de perches sur lequel est fixé le recouvrement d'écorces de bouleau, ou de nattes de quenouille ou de joncs. Les pièces d'écorce sont cousues ensemble à l'aide de racines d'épinette ou de sapin. Le sol est recouvert de branches de sapin ou d'épinette afin de le rendre confortable et isolant. Les wigwams sont généralement décorés de motifs représentant des oiseaux, des orignaux, des castors, des loutres, etc. L'hiver, il est recouvert de peau d'animaux. Un feu est entretenu en permanence au centre, la fumée s'échappe par un trou de cheminée.

Transport[modifier | modifier le code]

La femme est responsable du montage et du démontage du wigwam. Les perches ne sont pas transportées et restent sur place. L'écorce est transportée enroulée sur la branche sur laquelle elle est attachée.


Bibliographie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]