Wickiana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Passage au bûcher de 3 sorcières à Baden (1585).

Wickiana, de Johann Jakob Wick de Zurich (1522-1588), est une collection d'imageries populaires assemblée en 24 volumes entre 1560 et 1587. C'est une source importante concernant la Réforme protestante en Suisse[réf. nécessaire].

Historique[modifier | modifier le code]

Wick a vécu à Zurich, qui était alors sous l'égide de Heinrich Bullinger, le successeur de Huldrych Zwingli. Il a étudié la théologie à Tübingen et était le pasteur de Witikon, à l'hôpital municipal et à Predigerkirche. Après cela il a été chanoine puis Archidiacre à Grossmünster.

Les documents de Wick ont été réunis dans la librairie du monastère de Grossmünster après sa mort en 1588. Ils ont été déplacés à la Bibliothèque centrale de Zurich en 1836. La collection originale divisait les manuscrits de la librairie et les images. La collection comprend 429 impressions de la collection originale de Grossmünster (PAS II 1-24) et 10 pièces ajoutés plus tard (PAS II 25). Le partie manuscrite a les références bibliothécaires F 12-35. La collection a été partiellement publiée en fac-similé dans une édition commentée de 1997-2005.

Exemples[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Wickiana » (voir la liste des auteurs)
  • (de) M. Senn, Die Wickiana. Johann Jakob Wicks Nachrichtensammlung aus dem 16. Jahrhundert, Zürich, 1975.
  • (de) Franz Matthias Mauelshagen, Wunderkammer auf Papier. Die Wickiana zwischen Reformation und Volksglaube, Diss. Univ. Zürich, Zürich, 2008.
  • (de) Wolfgang Harms, Michael Schilling (eds.), Die Wickiana. Die Sammlung der Zentralbibliothek Zürich, Tübingen, 1997–2005.