Wicd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wicd
Image illustrative de l'article Wicd
Logo

Version italienne de Wicd sur un système GNU/Linux
Version italienne de Wicd sur un système GNU/Linux

Développeur Adam Blackburn, Dan O'Reilly
Dernière version 1.7.2.4 () [+/-]
Écrit en Python
Licence GPL (logiciel libre)
Site web wicd.sf.net

Wicd, qui signifie Wireless Interface Connection Daemon, i.e. plus ou moins « service de connexion d'interface sans-fil », est un logiciel libre et Open-Source destiné à gérer à la fois les réseaux filaires et sans-fil sous GNU/Linux.

Historique[modifier | modifier le code]

Le projet a débuté fin 2006 par la création de « Connection Manager », lequel est finalement devenu « wicd[1] ». Wicd a pour objectif de fournir une interface simple de connexion aux réseaux, avec une grande variété de paramètres.

Description[modifier | modifier le code]

Wicd se connecte automatiquement seulement aux réseaux sans-fil qui lui sont indiqués et ne se connectera pas automatiquement à un réseau inconnu.

Wicd prend en charge les systèmes de chiffrement sans-fil en utilisant wpa supplicant. Les utilisateurs peuvent créer leurs propres modèles, qui peuvent ensuite être utilisés par Wicd pour se connecter à une grande variété de réseaux utilisant n'importe quel type de chiffrement pris en charge par wpa_supplicant. Étant donné que Wicd n'utilise aucune dépendance GNOME, il peut facilement être utilisé avec Gnome, KDE, Xfce, Fluxbox, ou n'importe quel autre gestionnaire de fenêtres[2].

Wicd est séparé en deux composants majeurs : le daemon et l'interface utilisateur[3]. Ces deux composants communiquent via D-Bus. Ce design permet à l'interface utilisateur de fonctionner en tant qu'utilisateur standard et au daemon en tant qu'utilisateur root. Ainsi l'utilisateur peut changer de réseau sans-fil sans avoir connaissance du mot de passe root. Le design interface/daemon séparés permet en outre à quelqu'un de coder une nouvelle interface pour le daemon Wicd, telle que wicd-qt.

Wicd est actuellement inclus dans certaines distributions GNU/Linux telles que Slackware, Zenwalk Linux[4], Arch Linux[5], ou encore Debian GNU/Linux[6]. Wicd a aussi connu une certaine utilisation sur le netbook Asus eeePC.

Comparaison avec Network Manager[modifier | modifier le code]

  • Est capable de distinguer deux points d'accès possédant le même SSID mais des adresses MAC différentes.
  • Ne possède pas de dépendances GNOME et est donc indépendant de l'environnement. Il utilise GTK.
  • Fournit la liste des réseaux dans une fenêtre au lieu d'un menu déroulant depuis l'icône du tableau de bord (mais il le peut aussi).
  • Ne se connecte pas à un réseau filaire tant que l'utilisateur ne le lui a pas ordonné.
  • Ne se connecte pas à un réseau sans-fil tant que l'utilisateur ne le lui a pas ordonné.
  • Dans les deux cas, il peut quand même se connecter automatiquement à un réseau qu'il connait.
  • Permet l'utilisation de DNS statiques et/ou d'une configuration IP statique, pour les réseaux filaires et sans-fil.
  • Ne gère ni les VPN, ni le PPPoE/DSL.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Connection Manager: a new wireless manager - Ubuntu Forums
  2. wicd - home
  3. http://wicd.svn.sourceforge.net/viewvc/wicd/testing-1.5.0/README?revision=313&view=markup
  4. Zenwalk Package Search
  5. Arch Linux - Package Search
  6. Debian GNU/Linux Package Search

Voir aussi[modifier | modifier le code]