White Rabbit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

White Rabbit

Single de Jefferson Airplane
extrait de l'album Surrealistic Pillow
Face B Plastic Fantastic Lover
Sortie février 1967 (album)
juin 1967 (single)
Enregistré 3 novembre 1966
RCA Victor's Music Center of the World, Hollywood
Durée 2:30
Genre rock psychédélique
acid rock
Auteur Grace Slick
Producteur Rick Jarrard (album)
Matthew Katz & Tommy Oliver (single)
Label RCA Victor
Classement
  1. 8 (États-Unis)

Singles de Jefferson Airplane

Pistes de Surrealistic Pillow

White Rabbit est une chanson du groupe de rock psychédélique Jefferson Airplane, parue en février 1967 sur leur album Surrealistic Pillow. Elle est également sortie en single qui atteint le 8e rang du Billboard Hot 100. La chanson a été composée par Grace Slick vers la fin 1965, début 1966, puis jouée avec son groupe The Great Society en 1966 avant de favoriser l'intégration de Slick au sein du groupe Jefferson Airplane.

Thématique[modifier | modifier le code]

Les paroles font référence à la drogue, plus particulièrement au LSD, et à ses effets hallucinogènes. Avec ses paroles énigmatiques, cette chanson fut l'une des premières abordant ce thème à ne pas être censurée par les radios.

Rien qu'une pilule et tu grandis, rien qu'une, et te voilà petit
Celles que te donne ta mère n'ont aucun effet
Va, demande à Alice, lorsqu'elle mesure dix pieds de haut…

La chanson trace un parallèle entre un trip et le monde imaginaire de Lewis Carroll. Les références à Alice au pays des merveilles sont nombreuses, avec les mentions d'Alice, du lapin blanc (titre de la chanson), de la reine de cœur (Red Queen), du loir (dormouse), et de la chenille fumant le narguilé (hookah smoking caterpillar).

Carroll était par ailleurs assez populaire à cette époque: on trouve des références à son œuvre dans I Am the Walrus des Beatles, et il fut aussi une des sources d'inspiration de Syd Barrett et le premier album des Pink Floyd, The Piper at the Gates of Dawn, sorti la même année que Surrealistic Pillow.

Sur le site officiel de Jefferson Airplane, on peut lire que « Grace a toujours dit que White Rabbit était une gifle à l'attention des parents qui lisaient à leurs enfants des histoires comme Alice au pays des merveilles — où Alice utilise diverses substances pour se transformer — et qui ne comprenaient pas pourquoi leurs enfants grandissaient pour essayer des drogues. »

Reprises[modifier | modifier le code]

La chanson a été reprise les années suivantes par un grand nombre d'artistes et de groupes :

La chanson de Jefferson Airplane est elle-même une reprise, la version originale est présente sur l'album Conspicious Only in Its Absence de The Great Society, dans une version de plus de six minutes.

Divers[modifier | modifier le code]

White Rabbit a été utilisée comme thème dans plusieurs films. Des allusions à cette chanson ont également été faites dans les œuvres les plus diverses.

  • Dans le film Platoon d'Oliver Stone, elle est jouée lors de la scène d'initiation aux paradis artificiels dans la Feel Good Cave, le repaire des soldats.
  • Dans le film Las Vegas Parano de Terry Gilliam, elle est jouée lors de la scène dans la chambre d'hôtel lorsque les deux personnages Raoul Duke et Dr Gonzo sont complètement défoncés et que Dr Gonzo dans le bain demande à Raoul de le tuer lors de la finale de la chanson en lançant la radio dans le bain.
  • Elle sert de musique principale pour le jeu vidéo Battlefield Vietnam. Le jeu Red Faction II l'utilise aussi.
  • Elle apparaît dans un épisode des Soprano lors d'une scène où Tony Soprano hésite à prendre plus de Prozac pour traiter ses attaques de panique, ainsi qu'à la fin de ce même épisode lorsqu'il prépare des glaces avec son fils.
  • Dans l'épisode Hippie Hip Hourra ! des Simpsons (saison 10, épisode 6), on peut entendre la chanson lorsque Homer distribue sans le savoir un jus de fruit aux propriétés hallucinogènes à toute la ville de Springfield.
  • Dans l'épisode « Papy fait de la contrebande » des Simpsons (saison 16, épisode 6) on peut entendre la chanson lorsque Homer et son père achètent des pilules au Canada.
  • Dans l'épisode « Mona de l'au-delà » des Simpsons (saison 19, épisode 19), on peut entendre la chanson lorsque Marge brule un sac en cannabis.
  • Dans le film Stoned (2005), la chanson peut être entendue lorsque Brian Jones prend du LSD pour la première fois.
  • Dans le film The Game, le thème de la chanson est récurrent et sert notamment de générique.
  • Dans le film Président (2006), la chanson accompagne la scène d'ouverture.
  • On peut l'entendre dans le film C.R.A.Z.Y. (2006), lors d'un repas de famille
  • Dans la série télévisée Québécoise Fortier lorsque Mayrand porte une petite fille hors d'une église sous la garde de nombreux policiers armés (épisode 5 saison 2).
  • Elle est utilisée dans la bande annonce du jeu vidéo Lost Odyssey.
  • Elle fait l'introduction de la série Supernatural saison 2 épisode 10 (Hunted).
  • Elle est utilisée dans le film La vérité nue d'Atom Egoyan, pendant le spectacle d'Alice au pays des merveilles, et après que l'héroïne a pris de la drogue et qu'elle couche avec l'actrice jouant Alice.
  • Elle est utilisée dans la série Warehouse 13, Saison 1 (2009), Épisode 9 (Duped)
  • Elle est utilisée dans l'épisode 1 de la saison 5 d'American Dad! (In country... club) alors que Stan et Steeve participent à une reconstitution de la guerre du Viêt Nam (référence à Platoon)
  • Elle est utilisée aussi dans le jeu ShaunWhite Snowboarding édition Xbox 360. (2008)
  • En 2013, une reprise par Mayssa Karaa apparait dans le film American Bluff de David O. Russell.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. David Diebold & Kim Cataluna - White Rabbit
  2. Collide - Chasing The Ghost
  3. http://www.discogs.com/release/432294
  4. Fuzzion - Black Magic