White Dwarf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
White Dwarf
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Langue Anglais
Français
Périodicité Mensuelle
Prix au numéro 8,00 €
Date de fondation 1977

Propriétaire Games Workshop

White Dwarf est une revue mensuelle créée par Games Workshop. Au départ elle traitait surtout de wargames et de jeux de rôle, mais elle s'est spécialisée dans l'univers des jeux de figurines Warhammer, Warhammer 40,000, et le Seigneur des Anneaux ainsi que The Hobbit (jeu de bataille) édités par Games Workshop. Cette revue paraît en Grande-Bretagne depuis 1977. Elle ne paraît en France que depuis 1993 en bimensuelle, et ne devint mensuelle qu'en octobre 1995.

On peut y trouver différents types d'articles : scénario, article "background", modélisme, peinture, compte-rendu de bataille, news, etc. L'intérêt étant que les concepteurs des jeux et les sculpteurs sont souvent eux-mêmes à l'origine de ces articles.

Il est souvent reproché à la revue de n'être qu'une vitrine destinée à vendre les produits Games Workshop. Ces critiques ont eu tendance à s'amplifier ces dernières années, White Dwarf ayant beaucoup perdu de sa spontanéité depuis l'arrêt de la publication d'articles spécifiquement français. En effet, aujourd'hui, White Dwarf est le même partout dans le monde, n'étant qu'une traduction du White Dwarf anglais. Auparavant, certains pays (comme la France) disposaient de leur propre rédaction qui pouvait parfois ajouter ses articles à ceux provenant du White Dwarf anglais.

Le nouveau format du magazine depuis octobre 2012 fait la part belle à l'aspect "catalogue de figurines" avec des photos toujours magnifiques. Mais il a vu également la disparition de certains des articles de fonds, comme les analyses des concepteurs sur les possibilités offertes par une nouvelle armée ou les articles sur les tactiques de jeux, ou encore la disparition d'articles de modélismes sur la création de décors à partir d'autre chose que les produits Games Workshop.

L'augmentation du prix du numéro au fil du temps est également un sujet de discussion. Celui-ci était en effet vendu 35 francs (5,33 euros) lors de sa sortie du premier numéro, il augmente et passe à 40 francs (6,09 euros) en novembre 1996, avant de passer en juin 1999 à 42 francs (6,40 euros) au motif indiqué dans l'éditorial du White Dwarf 61 "d'un ajout de seize pages couleur à la place des huit pages noir et blanc qui se trouvaient à la fin du magazine". Il est à noter que ces pages noir et blanc étaient des pages exclusivement réservées à la vente par correspondance. Il n'y a donc eu en réalité que l'ajout effectif de huit pages au White Dwarf, tandis que les huit pages réservées aux commandes VPC sont passées en couleur. Lors du passage à l'euro en 2002, les prix sont étonnamment restés fixes, à 6,40 euros alors que l'idée d'une augmentation avait été laissée sous-entendue lors d'une réponse à un courrier des lecteurs dans un précédent White Dwarf. Le White Dwarf coûte aujourd'hui 8 euros, soit une augmentation de près de 50 % du prix depuis sa sortie initiale.