Wetar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wetar
Image illustrative de l'article Wetar
Géographie
Pays Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Localisation Océan Indien
Coordonnées 7° 48′ S 126° 18′ E / -7.8, 126.3 ()7° 48′ S 126° 18′ E / -7.8, 126.3 ()  
Superficie 3 600 km2
Point culminant 1412
Administration
Province Moluques
Kabupaten Moluques du Sud-Ouest
Kecamatan Wetar
Autres informations
Fuseau horaire UTC+9

Géolocalisation sur la carte : Indonésie

(Voir situation sur carte : Indonésie)
Wetar
Wetar
Îles d'Indonésie

Wetar est une île d'Indonésie dans la province des Moluques. C'est la plus grande des îles Barat Daya. L'île fait 130 km d'est en ouest et 45 km du nord au sud. Sa superficie est de 3600 km². Le point culminant de l'île est à 1 412 m.

Les principales villes de Wetar sont Lioppa dans le nord-ouest, Wasiri dans le nord, Arwala dans le nord-est, Masapun dans l'est et Ilwaki dans le sud.

Administrativement, Wetar fait partie du kabupaten des Moluques du Sud-Ouest.

Géographie[modifier | modifier le code]

Wetar en Indonésie orientale (en bas à gauche)

Elle est située dans la partie orientale des Petites îles de la Sonde. Au nord s'étend la mer de Banda. À l'est se trouvent les îles de Romang et Damar, qui appartiennent également aux Barat Daya. Au sud, séparée par le détroit de Wetar, se trouve Timor, distante de 56 km. Au sud-ouest se trouvent Liran et l'île timoraise d'Atauro. À l'ouest, séparée par le détroit d'Ombai, se trouvent les îles Alor.

Wetar fait partie d'un arc d'îles volcaniques créé par la collision de la plaque indo-australienne avec la plaque eurasienne. Outre les Barat Daya, cet arc comprend les îles Banda. Wetar elle-même n'est pas principalement d'origine volcanique. Elle est principalement constituée de croûte océanique soulevée par la collision. Le stratovolcan Gunung Api (282 m) a connu des éruptions en 1512 et en 1699.

On trouve plusieurs mines d'or à Wetar. Mal exploitées, elles constituent un problème pour le milieu naturel[1].

Avec les îles voisines, Wetar fait partie de la Wallacea, cette zone de mer profonde qui sépare l'Asie de l'Australie. La région est connue pour sa faune particulière. Elle possède 162 espèces d'oiseaux, dont trois sont endémiques, et quatre sont menacées.

Langues et culture[modifier | modifier le code]

Les langues wetar forment un sous-groupe du groupe timor du rameau des langues malayo-polynésiennes centrales-orientales dans la branche malayo-polynésienne des langues austronésiennes, qui est constitué de 5 langues :

Chacune de ces langues compte environ 1 000 locuteurs. Le malais d'Ambon est également utilisé.

Les habitants de Wetar vivent essentiellement d'une agriculture de subsistance. La principale culture est le sago. Les carapaces de tortues sont collectées et exportées vers des pays où le commerce n'en est pas interdit.

La majorité des habitants de Wetar sont musulmans. On compte également des chrétiens.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Entourée de récifs de corail et de mers profondes, Wetar et les îles voisines sont propices à la plongée sous-marine.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Site de www.worldwildlife.org