Westron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le westron (parfois ouistrain) est une langue de fiction apparaissant dans l'œuvre de l'écrivain britannique J. R. R. Tolkien. Elle est la langue commune de l'Ouest de la Terre du Milieu durant le Troisième Âge, période à laquelle se déroule l'histoire du roman Le Seigneur des anneaux ; Tolkien présente d'ailleurs ce roman comme étant un texte rédigé en westron par Bilbon et Frodon Sacquet, qu'il aurait simplement traduit en anglais.

Nom[modifier | modifier le code]

Le nom « westron » est le nom anglais de la langue (west signifiant « ouest »). Dans certaines tentatives de francisation de ses traducteurs, cette langue est nommée « ouistrain » (voir Le Seigneur des Anneaux, vol. IV : « Appendices et Index », Christian Bourgois éditeur).

Vocabulaire[modifier | modifier le code]

Tolkien ne donne pratiquement aucun élément de westron. Le vocabulaire existant n'est que d'une centaine de mots, mais aucun élément de construction n'a été publié. Des notes existent néanmoins sur l'évolution de certains mots du rohanais au westron.

Conception et évolution[modifier | modifier le code]

Héritages[modifier | modifier le code]

L'idée d'un Parler Commun a eu une grande postérité.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]