Weston (Massachusetts)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Weston.
Weston
Image illustrative de l'article Weston (Massachusetts)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau du Massachusetts Massachusetts
Comté Middlesex
Type de localité Open town meeting
Démographie
Population 11 261 hab. (2010)
Densité 251 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 22′ 00″ N 71° 18′ 13″ O / 42.366667, -71.30361142° 22′ 00″ Nord 71° 18′ 13″ Ouest / 42.366667, -71.303611  
Superficie 4 490 ha = 44,9 km2
· dont terre 44,1 km2 (98,22 %)
· dont eau 0,8 km2 (1,78 %)
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Divers
Fondation 1642
Municipalité depuis 1713
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Massachusetts

Voir sur la carte administrative du Massachusetts
City locator 14.svg
Weston

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Weston

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Weston

Weston est une ville du comté de Middlesex, située dans l'État du Massachusetts, aux États-Unis, dans l'aire urbaine de Boston. La population de la ville est de, d'après le recensement fédéral de 2010, 11 261 habitants et de 11 478 selon le recensement de la ville[1].

Weston est la banlieue la plus riche de Boston, et possède le plus haut revenu par habitant de l'État. Weston est une des cent villes de plus de 1 000 foyers les plus riches des États-Unis. Weston possède également la meilleure école publique du Massachusetts, d'après le Boston Magazine (2009). La ville possède le plus bas taux de criminalité de la banlieue est de Boston. La mairie y a prohibé la vente d'alcool de 1838 à 2005. Le comté est incorporé en 1713. Il est situé sur un haut plateau[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville de Weston constitue à l'origine l'ouest de la Cité de Watertown dès 1698. La ville est créée en 1713, sous le nom de Weston.

La cité est située sur un haut plateau accidenté. Les premiers colons ont découvert que la quantité de terres utilisables est limitée par le potentiel en eau de la ville. Cependant, des colons se déplacent depuis Watertown, à la moitié du XVIe siècle, et établissent des fermes éparses. Dès 1679, un moulin, plusieurs tavernes, des docteurs, et même, d'après des historiens, « probablement des avocats » se trouvent dans la ville.

Durant le XVIIe siècle, les résidents profitent du trafic de la Boston Post Road, voie de circulation historique vers Boston. De grandes tavernes sont établies sur la voie. De nos jours, la Golden Ball Tavern (1750) et la Josiah Smith Tavern (1757) existent encore en ville. Malheureusement, l'ouverture du Worcester Turnpike en 1810 draine le trafic de la Boston Post Road, et amène à une stagnation commerciale. Les citadins se tournent vers la production de bottes et de chaussures, ainsi que vers la manufacture du coton et de la laine. À partir de 1870, la construction de grands manoir en ville par des Bostoniens, offrant à Weston son caractère résidentiel. L'agriculture constitue alors encore une grande partie de l'économie locale, et une usine d'orgue ouvre en 1886, employant plusieurs citadins. Les Réservoirs et Aqueduc de Weston sont bâtis en 1903, et l'Aqueduc Hultman, construit en 1938 fourni de l'eau à Boston. En contrepartie, beaucoup de Bostoniens s'implantent à Weston, construisant des manoirs dans la ville.

Des architectes aussi connus que McKim ou Richardson créent des maisons luxueuses en ville, qui connait une accroissement de population rapide entre 1920 et 1935, ainsi qu'après la Seconde Guerre mondiale. Le développement en banlieue de Boston constitue un facteur majeur dans l'expansion de la ville. Les citadins sont fiers du système d'éducation et de la vie tranquille. Weston garde d'importante surfaces naturelles, ainsi que des cours de golfs, de ski, de terrains de sports.

Weston a également été la siège de la compagnie des Orgues Hastings Hook, avant qu'un incendie ne détruise l'usine au début du XXe siècle.

Géographie[modifier | modifier le code]

Selon le bureau du recensement des États-Unis, la ville a une superficie totale de 45 km² (17,3 miles carrés) dont 1,85 % est de l'eau[1].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population
Année Habitants
1850 1 205
1870 1 261
1890 1 448
1910 2 106
1930 3 332
1950 5 026
1970 10 870
1990 10 200
2010 11 261

D'après le recensement de 2000, il y a 11 469 habitants, 3 718 ménages et 2 992 familles en ville. La densité de population est de 260,2 habitants par km2. Il y a 3 825 foyers, soit 86,8 foyers par km2. La diaspora raciale est répartie de la sorte : 90,26 % de Blancs, 1,18 % d'Afro-américains, 0,05 % d'Amérindiens, 6,28 % d'Asiatiques, 0,05 % d'habitants du Pacifique.

Sur les 3 718 foyers, 42,3 % d'entre eux possèdent un enfant de moins de 18 ans à charge. 73,1 % des foyers sont des couples mariés, 5,6 % sont des femmes vivants seules, et 19,5 % ne possèdent pas de famille dans la ville. Chaque ménage possède en moyen 2,85 membres, et une famille en moyenne 3,21 membres. En ville, la population est constituée de 28,0 % de moins de 18 ans, 7,3 % de 18 à 24 ans, 20,4 % de 25 à 44 ans, 27,8 % de 45 à 64 ans, et 16,5 % des citoyens ont plus de 65 ans. L'âge médian est de 42 ans. Pour 100 femmes, il y a 86,6 hommes. Pour 100 femmes de moins de 18 ans, il y a 79,6 hommes.

Encore en 2000, le revenu moyen par ménage est de 153 918 $, et le revenu médian par famille est de plus de 200 000 $. En 2007, ces chiffres montent respectivement à 189 041 $ et 230 000 $. Les hommes ont un revenu médian de 100 000 $, contre 58 534 $ pour les femmes. 2,9 % de la population vit sous le seuil de pauvreté.

Weston est classé 97e ville la plus riche des États-Unis, d'après une étude de Forbes en 2010.

En 2011, la densité est de 499 habitants par km² avec 11 478 habitants (recensement municipal)[1]. Le nombre de votants est de 7 613[1].

Politique[modifier | modifier le code]

En 2008, Weston supporte le démocrate Barack Obama à 60 %, contre 38 % pour le républicain John McCain.

Weston est historiquement un fief républicain, cependant, la ville, depuis quelques années, vote pour le Parti Démocrate, notamment au niveau fédéral. Elle a auparavant supporté des candidats républicains pour des fonctions fédérales : Weston supporte Reagan en 1980 et 1984 et Bush en 1988. Depuis Bill Clinton, la ville vote Démocrate pour les présidentielles.

Weston est représentée par le démocrate Ed Markey à la Chambre des Représentants.

Durant les élections sénatoriales de 2010, Weston vote à 53 % pour le républicain Scott Brown, et à 46 % pour la démocrate Martha Coakley. Scoot Brown remporte l'élection, et est maintenant sénateur du Massachusetts, remplaçant ainsi Ted Kennedy après sa mort.

Éducation[modifier | modifier le code]

Il y a 5 écoles publiques à Weston[2]:

Autres :

Transports[modifier | modifier le code]

La ville est desservie par trois stations de la MTBA (Massachusetts Bay Transportation Authority) : Silver Hill (en), Kendall Green (en) et Hastings (en)[4]., appartenant à la ligne de Fitchburg. Ce sont de petites stations, avec des arrêts courts et peu fréquents.

Il y a 205 km (128 miles) de route dont 134 km (83,7 miles) de routes publiques[1].

Notables[modifier | modifier le code]

  • Frederic C. Dumaine, Jr., homme d'affaire américain, et président du Parti Républicain du Massachusetts entre 1963 et 1965.
  • Sarah Fuller, auteur et professeur, qui a enseigné à Helen Keller.
  • Stephen Pagliuca, directeur de Bain Capital, coprésident du Celtics de Boston.
  • Robert Winsor, éminent banquier et financier américain du début du XXe siècle.

Figures sportives

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :