Westminster (Colorado)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Westminster (homonymie).

39° 51′ 45″ N 105° 02′ 53″ O / 39.8625, -105.048056 ()39° 51′ 45″ N 105° 02′ 53″ O / 39.8625, -105.048056 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Westminster.
Localisation de Westminster dans le comté d'Adams et au Colorado
Westminster avec les Montagnes Rocheuses au fond

Westminster est une ville américaine du comté d'Adams et du comté de Jefferson au Colorado, dans la banlieue nord-ouest de Denver.

La population de la ville est estimée à 106.753 habitants en 2006, répartie sur une surface de 85,1 km², ce qui en fait la 7e ville du Colorado en population.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le site a d'abord été occupé par des indiens de la tribu Arapaho. La découverte d'or en 1858 dans la vallée de la rivière South Platte a permis la création de la ville. Les colons étaient incité par la promesse de fortune et par un Land Act de 1862 à s'installer dans la région au lieu de migrer vers la Californie. La ville est véritablement créée en 1870 par Pleasant DeSpain, le premier colon à s'installer sur le site de la ville qui est alors connue comme DeSpain Junction. En 1881, le premier train arriva à la ville et en 1885 un promoteur immobilier du nom de C.J. Harris développe la ville qui est alors renommée en son nom Harris ou Harris Park. En 1891, un château est construit et nommé Westminster Castle. En 1911, la ville est incorporée et finalement renommée Westminster en l'honneur de l'université de Westminster.

Lien externe[modifier | modifier le code]