Westmere

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Westmere est la famille de microprocesseurs d'Intel qui succède à Nehalem. Conservant une microarchitecture Nehalem, le processus de fabrication de ces processeurs, s'inscrivant dans le cadre de la stratégie tic-tac d'Intel, utilise cependant une photolithographie dont la précision maximale est meilleure, 32 nm au minimum[note 1].

Cette famille apporte également, par rapport à Nehalem, sept nouvelles instructions spécifiques au chiffrement AES[1]. La microarchitecture ne change pas significativement par rapport à celle de la famille Nehalem[2],[3].

La famille de microprocesseurs qui a succédé à Westmere est Sandy Bridge (famille), en 2011.

Processeurs[modifier | modifier le code]

Gulftown[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Gulftown.

Les processeurs Gulftown possèdent six cœurs, et se connectent sur un socket LGA1366. Ce sont des processeurs haut de gamme, apparus sur le marché en mars 2010[4].

Clarkdale[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Clarkdale (processeur).

Le processeur Clarkdale est un processeur double cœur entrée de gamme pour ordinateur de bureau se connectant sur un socket LGA1156 et dont la commercialisation a commencé début 2010. Il est composé de deux dies, le premier intégrant les deux cœurs CPU, le second un cœur GPU cadencé à une fréquence plus faible que les deux cœurs CPU et un contrôleur mémoire[2].

Arrandale[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Arrandale.

Les processeurs Arrandale possèdent deux cœurs et sont destinés aux ordinateurs portables, avec notamment une moindre consommation électrique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. certaines parties du microprocesseur peuvent être fabriqués avec une précision de 45 nm

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]