Western Digital

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir WD.

Western Digital Corporation, également désignée par son sigle WD ou WDC, est une société américaine de fabrication de matériel informatique. Elle a été fondée en 1970 et a commencé à concevoir et fabriquer des disques durs en 1988. C'est à l'heure actuelle le premier fabricant de disques durs, devant Seagate[2]. Western digital est réputé pour avoir sorti le seul disque dur SATA grand public tournant à 10 000 tr/min : Le WD Raptor, suivi par le VelociRaptor.

En 2008, Western Digital licencie 2 500 salariés et ferme une de ses trois usines en Thaïlande pour faire face à la récession économique[3].

Le 7 mars 2011, Western Digital rachète la division disques durs d'Hitachi (Hitachi Global Storage Technologies) pour un montant de 4,3 milliards de dollars[4]. Il conforte ainsi sa place de leader, avec près de 50 % de parts de marché. Hitachi conserve la fabrication de Solid-state drives[2]. Celui-ci possède maintenant également 10 % des actions de Western Digital et deux membres à son conseil d'administration.

Histoire[modifier | modifier le code]

Gammes de produits[modifier | modifier le code]

Disques durs internes[modifier | modifier le code]

Disques durs externes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Western Digital My Book.

2,5"[modifier | modifier le code]

En octobre 2011, Western Digital prépare la sortie du My Passport Studio de 2 To au format 2.5 pouces qui pèse 370 grammes et s’affiche en précommande chez certains marchands en Europe à partir de 215 euros[5].

3,5"[modifier | modifier le code]

  • Disques durs internes
  • Microprocesseurs

- MCP-1600

  • Disquettes

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]