Western Airlines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Western Airlines est une compagnie aérienne américaine disparue. Fondée en 1925, Western a connu une histoire mouvementée, donné naissance à TWA, et fut absorbée par Delta Air Lines en 1987.

Une compagnie de pionniers[modifier | modifier le code]

Le 13 juillet 1923 Harry Chandler, William Garland, Harris M Hanshue et James Talbot fondèrent à Sacramento la Western Air Express. Ayant obtenu la concession de la liaison postale Los Angeles-Salt Lake City, la compagnie quitta sa base de Montebello, Californie, pour s'installer à Los Angeles. L'exploitation des routes postales CAM-4 et CAM-12 débuta le 17 avril 1926 sur Douglas M-2. Le premier vol passager eut lieu le 23 mai suivant.

Rachetée par Aero Corp of California, groupe d'entreprises dont le président n'était autre que Jack Frye, Western fut recapitalisée en 1928, devenant Western Air Express Inc. Après le rachat de Pacific Marine Airways en 1928, de West Coast Air Transport et de Mid-Continent Air Express en 1929, puis de Standard Airlines en 1930, la compagnie devint Transcontinental & Western Air (T&WA) le 16 juillet 1930.

La compagnie de l'Ouest[modifier | modifier le code]

Restée indépendante malgré la création de TWA, Western devint General Air Lines entre mai et décembre 1934, puis à nouveau Western Air Lines avant d'absorber National Parks Airways en 1937. Devenue Western Airlines le 11 mars 1941, elle absorba encore Inland Airlines en 1943.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale Western développa un réseau passager et cargo très dense couvrant l'Ouest du continent nord-américain de Kodiak et Anchorage, en Alaska, à Acapulco au Mexique, avec prolongations sur Miami, Fort Lauderdale et Mexico. L'acquisition de Pacific Northern Airlines en juillet 1967 permit d'étendre le réseau de Western jusqu'à Honolulu.

En 1968 les DC-6 et DC-3 cédèrent la place aux Boeing 737, les Constellation hérités de Pacific Northern Airlines aux Boeing 707.

Western Airlines a fusionné en 1987 avec Delta Air Lines.

Flotte[modifier | modifier le code]

  • Douglas DC-3 : 9 appareils livrés avant l'entrée en guerre des États-Unis et 10 appareils des surplus acquis après la Seconde Guerre mondiale. Le dernier ne fut retiré qu'en 1967.
  • Douglas DC-4 : 10 C-54 et 5 DC-4-1009 mis en service en 1946 et retirés en 1956.
  • Convair 240 : 10 appareils exploités entre 1948 et 1961.
  • Douglas DC-6 : 31 exemplaires mis en service à partir de 1952, les derniers étant retirés en 1969.
  • Lockheed L-188 Electra : 12 L-188A mis en ligne entre 1959 et 1961, retirés entre 1970 et 1972.
  • Boeing 707 : deux Boeing 707-139 furent mis en ligne dès 1960 et retirés en 1962, puis cinq 707-347C achetés en 1968 et exploités jusqu'en 1980.
  • Boeing 720 : 29 exemplaires, dont 3 provenant du rachat de Pacific Northern Airlines, qui furent exploités entre 1961 et 1979.
  • Lockheed Constellation : 6 L-749 provenant du rachat de Pacific Northern Airlines en juillet 1967, tous retirés d'exploitation en décembre 1968.
  • Boeing 737 : 66 appareils exploités à partir de 1968.
  • Boeing 727 : 49 appareils mis en service à partir de 1969.
  • McDonnell Douglas DC-10 : 13 DC-10-10 furent mis en ligne à partir de 1973, un DC-10-30 étant acheté en avril 1981 et revendu en septembre 1983.

Références[modifier | modifier le code]

  • G.Endres, World Airline Fleets (édition 1978). Airline Publications & Sales, Londres. (ISBN 0905117328)
  • Bob Shives & Bill Thompson, Airlines of North America. Crestline (1984)